Poids lourds électrique :

Poids lourds électrique : la révolution silencieuse du transport routier

BRUNO MOULY

 

 

Une dizaine de poids lourds électriques de Mercedes-Benz, d’une autonomie de 200 kilomètres, vont être prochainement livrés en test outre-Rhin. – Daimler AG




Après Tesla, les constructeurs européens annoncent des camions 100 % électriques à l’horizon 2020, en mettant la priorité sur des poids lourds dédiés à la distribution urbaine et périurbaine. A l’occasion de la SITL 2018, zoom sur des tendances clefs du transport et de la logistique.

Les principaux constructeurs de véhicules industriels se lancent dans la course au camion 100 % électrique. Ils emboîtent le pas de l’américain Tesla qui a enfin présenté, en novembre 2017, son poids lourd électrique d’une autonomie annoncée de 800 km et doté de quatre moteurs électriques indépendants. Volvo Trucks et sa filiale Renault Trucks ont ainsi annoncé, presque coup sur coup en janvier, deux projets différents de commercialisation de camions électriques d’ici moins de deux ans.




« Nous lancerons dès fin 2019 une gamme de véhicules électriques de 16 tonnes à 19 tonnes essentiellement dédiés à la distribution urbaine », précise Rémi Lemoine, responsable produit pour les énergies alternatives de Volvo Trucks France. Le constructeur suédois s’appuiera « sur sa technologie et son savoir-faire en électro-mobilité éprouvés sur les 3.500 autobus électriques déjà commercialisés », selon Rémi Lemoine. En attendant, Volvo Trucks travaille sur la rentabilité de ses futurs camions électriques dont trois prototypes seront testés cette année par des clients de référence.

Renault Trucks teste des frigorifiques

En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/thema/0301433239105-poids-lourds-electrique-la-revolution-silencieuse-du-transport-routier-2162597.php#Ok45LMdlybulTL05.99

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 23 =