Carlos TAVARES : « Le Monde est Fou »

Carlos Tavares (patron de PSA)

« Le monde est fou. Le fait que les autorités nous ordonnent d’aller dans une direction technologique, celle du véhicule électrique, est un gros tournant.





Je ne voudrais pas que dans 30 ans on découvre quelque chose qui n’est pas aussi beau que ça en a l’air, sur le recyclage des batteries, l’utilisation des matières rares de la planète, sur les émissions électromagnétiques de la batterie en situation de recharge? 
Comment est-ce que nous allons produire plus d’énergie électrique propre ?
Comment faire pour que l’empreinte carbone de fabrication d’une batterie du véhicule électrique ne soit pas un désastre écologique ?
Comment faire en sorte que le recyclage d’une batterie ne soit pas un désastre écologique ?
Comment trouver suffisamment de matière première rare pour faire les cellules et les chimies des batteries dans la durée ?
Qui traite la question de la mobilité propre dans sa globalité ?
Qui aujourd’hui est en train de se poser la question de manière suffisamment large d’un point de vue sociétal pour tenir compte de l’ensemble de ces paramètres ?
Je m’inquiète en tant que citoyen, parce qu’en tant que constructeur automobile, je ne suis pas audible.
Toute cette agitation, tout ce chaos, va se retourner contre nous parce que nous aurons pris de mauvaises décisions dans des contextes émotionnels. »




STÉPHANE LHOMME
(Directeur de l’Observatoire du nucléaire)
– Le cycle de vie d’un véhicule électrique le rend aussi polluant qu’un véhicule thermique.
Le subventionner n’a pas de sens, explique le directeur de l’Observatoire du nucléaire, Stéphane Lhomme.
La fabrication des batteries est tellement émettrice de CO² qu’il faut avoir parcouru de 50 000 à 100 000 km en voiture électrique …. Pour commencer à être moins producteur de CO² qu’une voiture thermique. Soit 15 à 30 km par jour, 365 jours par an, pendant 10 ans !

AFP / DANIEL ROLAND
Or, contrairement à ce que croient la plupart des gens, soumis à une propagande continuelle des politiques et des industriels, la voiture électrique n’est pas plus vertueuse pour le climat que la voiture thermique, essence ou diesel.

A voir Aussi :





Ce sont là les conclusions d’une étude, déjà ancienne, de l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (Ademe),ignorées délibérément par le gouvernement (Élaboration selon les principes des ACV des bilans énergétiques, des émissions de gaz à effet de serre et des autres impacts environnementaux induits par l’ensemble des filières de véhicules électriques et de véhicules thermiques à l’horizon 2012 et 2020, (novembre 2013)


Sachant que ces voitures servent essentiellement à des trajets courts, il est probable que le kilométrage nécessaire pour s’estimer « vertueux » ne sera jamais atteint.
De plus, tout le CO² émis par une voiture électrique est envoyé dans l’atmosphère avant même que ne soit parcouru le moindre kilomètre.
Alors qu’il est partout prétendu que la voiture électrique n’émet pas de particules fines, comme le signale le magazine Science et Vie (janvier 2015), « les pneus, les freins et l’usure des routes émettent presque autant de microparticules que le diésel ».




La voiture électrique émet certes moins de particules que la voiture thermique, puisqu’elle ne dispose pas d’un pot d’échappement, mais elle possède bien des freins, des pneus, et roule sur le goudron !
Au final, la voiture électrique n’est pas plus écologique que la voiture thermique.
L’argent public consacré à son développement est donc totalement injustifié.
Or, il s’agit de sommes astronomiques :
– Le gouvernement a lancé un plan d’installation de 7 millions de bornes de rechargement à environ 10 000 euros pièce, soit un cout d’environ 70 milliards d’euros.
Il est d’ailleurs poignant de voir les élus de petites communes, croyant faire un geste pour l’environnement, casser la tirelire municipale pour s’offrir une borne ;
– Le bonus « écologique » à l’achat d’une voiture électrique dépasse 10 000 € par véhicule, souvent complété par une prime de la région.
La quasi-totalité des acheteurs sont des ménages aisés, car ces véhicules sont très chers : une fois de plus, l’argent de tous est offert aux plus privilégiés.
En réalité, au pays de l’atome, tous les moyens sont bons pour « booster » la consommation d’électricité, en baisse continue depuis des années.
Car la voiture électrique en France peut être considérée comme une « voiture nucléaire » : la quasi-totalité des bornes de rechargement installées sont branchées sur le réseau électrique ordinaire, à 80 % nucléaire.
Il ne faut pas se laisser abuser par les certificats mis en avant par M. Bolloré et ses Autolib (Paris), Bluecub (Bordeaux) et Bluely (Lyon), assurant qu’elles sont rechargées aux énergies renouvelables : il ne s’agit que de jeux d’écriture ; l’électricité utilisée est la même qu’ailleurs.





Mais, justement, personne n’aurait l’idée d’offrir 10 000 euros à l’achat d’une voiture diesel, de lui réserver des places de stationnement et de remplir son réservoir à prix cassé…
C’est une très bonne analyse démontrant que nos politiques (et les verts) nous font du spectacle:
La paranoïa du diésel ne concerne que les automobilistes !!!
Les Poids lourds, Autocars, Navires, sont exclus !
Juste pour situer le degré de paranoïa des plus virulents détracteurs du véhicule diesel, il faut leur révéler les données de l’’industrie maritime qui a démontré qu’en considérant la taille des moteurs et la qualité du carburant utilisé, les 40 plus gros navires-cargos du monde polluent autant que l’ensemble des 760 millions d’’automobiles de la planète.
Vous savez, ces porte-conteneurs qui nous alimentent en produits que l’on fabriquait dans nos usines délocalisées, aujourd’hui, ils brulent chacun 10.000 tonnes de carburant pour un aller et retour entre l’Asie et l’Europe.





Ces malheureux 40 navires font partie d’une flottille de 3.500, auxquels il faut ajouter les 17.500 tankers qui composent l’ensemble des 100.000 navires qui sillonnent les mers.
Pour ne pas quitter le domaine maritime, rappelons que la flotte de plaisance française est d’environ 500.000 unités, dont 5.000 yachts de plus de 60 mètres, et que le plus moyen de ceux-ci brule environ 900 litres de fuel en seulement une heure, alors que les 24 % de foyers français qui se chauffent au fioul ont du mal à remplir leur cuve pour l’hiver.





Pour continuer sur le chemin de la schizophrénie paranoïde, prenons en compte toute la flottille de pêche et les 4,7 millions de poids lourds en transit à travers la France et les milliers d’avions qui sillonnent le ciel.
Pour compléter cette petite fable, n’oublions pas l’indispensable domaine agricole où la consommation moyenne d’énergie est de 101 litres de fuel par hectare.

 

 
 
Faites tourner votre Moteur… à L’eau !
 Pollution de l’air, carburants, taxes, entretien, L’automobile coûte cher à l’environnement et aux Français. Conjuguez Economie & Ecologie…
Moteur$.Bzh eco-leau.com : l’injection de vapeur d’eau, via ECO L’Eau, permet de ralentir l’usure prématurée des pièces moteur & apporte un plus au niveau confort de conduite : plus de couple, moins de sonorité moteur etc…
Le système a été double médaillé du concours Léonard de VINCI de La Fédération Française des Inventeurs [🇫🇷
Concours des meilleures inventions françaises 🇫🇷]  
Des entreprises, à l’image du groupe SUEZ, SCREG & COLAS, Les Ebénistes ALLOT etc… ont déjà adopté le kit Hybride4All En savoir Plus

la colère d’un père Fait le Buzz

« Va te faire foutre avec ton 17 novembre »: la colère d’un père qui préfère l’environnement au diesel




embouteillage




Dans un message partagé plus de 44.000 fois sur Facebook, un père de famille s’insurge contre les appels à bloquer les routes le 17 novembre et fait valoir l’urgence de l’action sur des sujets environnementaux et internationaux.

notamment le nombre élevé de fautes d’orthographe.

Prix du carburant :  «fake news» qui circulent sur le mouvement du 17 novembre



Par Service Checknews 
Photo Philippe Huguen. AFP
Photo Philippe Huguen. AFP Photo Philippe Huguen. AFP

Prix du carburant, gilets jaunes, menaces de Macron et de la gendarmerie contre les manifestants : de nombreuses fausses informations circulent. CheckNews les a vérifiées pour vous.

À moins de deux semaines du mouvement du 17 novembre, la colère des automobilistes contre le prix du carburant se répand sur les réseaux sociaux. Avec son lot d’intox. En voici huit, que le service Checknews a vérifiées, suite à des questions posées par les internautes.

Continuez à nous poser vos questions sur Checknews.fr

1) Non, le fait de mettre un gilet jaune sur votre tableau de bord n’est pas passible de 150 euros d’amende

Plusieurs internautes nous ont demandé si le fait de mettre un gilet jaune sur son tableau de bord était passible d’une amende, comme le disent de nombreux posts qui circulent sur les réseaux sociaux. En attendant le mouvement du 17 novembre, qui pourrait bloquer une partie de la France, certains usagers en colère ont en effet décidé de manifester leur mécontentement en posant des gilets jaunes sur leur tableau de bord. Mais cette pratique n’est en rien punie d’une contravention. L’intox selon laquelle les automobilistes auraient écopé d’une amende de 150 euros provient du site parodique nordpresse.

Nordpresse@Nordpresse

A partager le gouvernement veut faire taire la révolution http://nordpresse.be/150-e-damende-mis-gilet-jaune-pare-brise/ 

Apologie du terrorisme: 150 € d’amende pour 1 gilet jaune sur son tableau de bord

Josiane Duchantal vient d’être surprise cette après midi par une patrouille de police qui lui a dressé pour appel à la révolte et apologie du terrorisme. En effet, depuis les mesures de l’état…

nordpresse.be

2) Non, le directeur de la gendarmerie n’a pas menacé les manifestants de sanctions sur BFM TV




Sur Facebook, une publication du 29 octobre a été partagée plus de 28 000 fois. Il s’agit d’une capture d’écran d’une émission de BFMTV où l’on voit Richard Lizurey, directeur de la gendarmerie nationale. Une citation lui est attribuée, «Les contrevenants sont prévenus», et le bandeau «Alerte Info» de la chaîne indique les peines encourues pour entrave à la circulation (conformément à l’article L412-1 du Code de la route). La personne qui a partagé la capture d’écran l’accompagne de ce commentaire : «Bande de fumiers !!! ils ont vraiment tout prévu pour pas qu’on se révolte ! on sera des millions ! ils ne pourront rien faire ! ON EN A MARRE !!!!!!»

Le directeur de la gendarmerie nationale a-t-il vraiment mis en garde les (éventuels) manifestants en prévision du blocage? La capture d’écran est en fait un faux grossier : tout le texte des bandeaux de BFMTV a été modifié. Richard Lizurey s’est bien rendu sur BFMTV… mais en mars dernier, pour rendre hommage à Arnaud Beltrame, colonel de gendarmerie tué lors de la prise d’otages du Super U de Trèbes.

Contacté par CheckNews, le ministère de l’Intérieur confirme qu’aucune communication sur ce sujet n’a été faite.

Reste que l’article L412-1 du Code de la route punit bel et bien «de deux ans d’emprisonnement et de 4 500 euros d’amende» le fait «d’entraver ou de gêner la circulation» sur «une voie ouverte à la circulation publique». Le rappeur Fianso par exemple, a été condamné à quatre mois de prison avec sursis et 1 500 euros d’amende pour avoir bloqué la circulation sur l’autoroute A3 le temps de tourner un clip, sans autorisation.

Ce texte s’applique-t-il dans le cas de manifestations ? Plusieurs exemples en attestent : début 2017, six syndicalistes ont par exemple été condamnés à des amendes de 500 et 1 000 euros pour entrave à la circulation lors d’une manifestation contre la Loi travail, selon l’AFP. Les juges peuvent s’appuyer sur une décision de 2005 de la Cour de cassation : celle-ci confirmait la condamnation à trois mois d’emprisonnement avec sursis et 1 500 euros d’amende de deux chauffeurs routiers pour leur participation à une «opération escargot» sur une autoroute, à l’appel d’organisations syndicales. Les juges avaient explicitement précisé que «la commission d’une infraction pénale ne saurait être justifiée par la participation à une manifestation sur la voie publique».

 3) Non, Macron n’a pas demandé par courrier un usage de la force contre les agitateurs si nécessaire.

Des lecteurs nous ont également demandé de vérifier l’authenticité d’un supposé courrier d’Emmanuel Macron au procureur de Paris, qui circule sur les réseaux sociaux.

Dans cette lettre datée du 2 novembre, le président évoque le mouvement du 17 novembre contre les prix élevés du carburant. Estimant que la mobilisation sur les réseaux sociaux «laisse présager un mouvement de grande ampleur», il demande au procureur de «prendre les mesures nécessaires pour que les agitateurs ne puissent nuire au bon fonctionnement de la république.» Et de préciser, que «l’usage de la force, si nécessaire, n’est pas à mettre de côté.»

Si plusieurs internautes se sont indignés de la teneur de cette lettre, d’autres ont immédiatement crié à la «fake news», remarquant notamment le nombre élevé de fautes d’orthographe.

De fait, il s’agit d’un faux, comme Checknews en a eu confirmation auprès de l’Elysée.

4) Non, la police n’appelle pas au blocage




«La police a décidé de se joindre à nous le 17 novembre, journée de blocus national», annonce en lettres capitales cette publication Facebook partagée plusieurs dizaines de milliers de fois. Une référence au mouvement de contestation dont CheckNews a commencé à vous parler la semaine dernière.

Le message comporte une photo (reproduite ci-dessous), où on lit en gros : «La Police nationale sera aux côtés des citoyens de France le 17/11/1018 [sic]. Voici leur communiqué.»

En dessous, un court texte signé «Collectif national – UPNI». Le texte de l’UPNI est authentique. Il s’agit bien d’un communiqué de l’Union des policiers nationaux indépendants. Cette association a officiellement pris le parti de se mobiliser, le 17 novembre 2018, sous le mot d’ordre «Policiers solidaires, citoyens en colère». L’UPNI n’étant pas un syndicat, ses membres n’ont officiellement pas le droit de s’exprimer car les policiers sont tenus au devoir de réserve. Toutefois, tant qu’ils ne sont pas en uniforme et qu’ils ne portent pas de signes distinctifs, ils ont bien le droit de manifester (et de se mobiliser). C’est donc ce que prévoient de faire les membres de l’UPNI, en distribuant des tracts ou en disposant un gilet jaune sur leur tableau de bord.

Le problème est ailleurs, dans l’utilisation du logo «Police nationale». Car l’institution n’a en effet jamais prévu de soutenir le mouvement du 17 novembre, ni de se ranger derrière l’initiative de l’UPNI.

Contactée par CheckNews, la Direction générale de la police nationale (DGPN) explique que «le dépôt d’une plainte est à l’étude». En effet, «Police nationale» est une marque déposée auprès de l’Institut national de la propriété industrielle.

Cette plainte, si elle est déposée, le sera contre X. Car il est difficile de retrouver la première publication de ce montage accolant le logo de la PN au communiqué de l’UPNI. L’Union de la police nationale a de son côté vivement réagi auprès de nos confrères de Var-Matin, qui laissaient entendre que l’association était à l’origine de la publication. Auprès de CheckNews, l’UPNI confirme ignorer l’origine du montage et «se réserve le droit de porter plainte» contre son auteur.

CheckNews a contacté l’internaute qui a publié le montage totalisant des dizaines de milliers de partages, vendredi 2 novembre au soir. Il se présente comme un «Youtubeur, auteur, compositeur, interprète». Après notre premier message, le post en question a disparu de sa page Facebook, sans qu’il s’en explique (cette publication a toutefois été archivée). A nos questions répétées sur l’origine de ce montage, notre interlocuteur terminera l’échange sur «Vous ne souhaitez pas aider le peuple ? Très bien veuillez passer une bonne soirée.»

5) Non l’essence ne valait pas 2 euros en mars 2012

Plusieurs commentateurs s’étonnent de l’ampleur de la contestation contre l’essence chère, en mettant en avant le fait que l’essence valait 2 euros en mars 2012, soit près de 40 centimes de plus qu’aujourd’hui. C’est une comparaison trompeuse.



Faites tourner votre Moteur… à L’eau ! 
 
 Pollution de l’air, carburants, taxes, entretien, L’automobile coûte cher à l’environnement et aux Français. Conjuguez Economie & Ecologie…
 
Moteur$.Bzh eco-leau.com : l’injection de vapeur d’eau, via ECO L’Eau, permet de ralentir l’usure prématurée des pièces moteur & apporte un plus au niveau confort de conduite : plus de couple, moins de sonorité moteur etc…
 
Le système a été double médaillé du concours Léonard de VINCI de La Fédération Française des Inventeurs [🇫🇷
Concours des meilleures inventions françaises 🇫🇷]  
Des entreprises, à l’image du groupe SUEZ, SCREG & COLAS, Les Ebénistes ALLOT etc… ont déjà adopté le kit Hybride4All En savoir Plus

Le Mépris du FN à l’égard des travailleurs

Au Parlement européen, les votes méprisants du FN et de Marine Le Pen à l’égard des travailleurs



PAR OLIVIER PETITJEAN

Dans le cadre de la campagne présidentielle, le Front national et sa candidate Marine Le Pen cherchent à labourer les terres de la gauche en se posant en défenseurs des travailleurs et des protections sociales. Pendant ce temps, au Parlement européen, les eurodéputés frontistes montrent un tout autre visage : ils se désintéressent des accords de libre-échange et de leurs conséquences, refusent de lutter contre les délocalisations, soutiennent le « secret des affaires » qui protège les multinationales, s’opposent à l’égalité femmes-hommes au travail, freinent la prévention des cancers professionnels ou la lutte contre l’évasion fiscale. Les votes des députés d’extrême-droite démontrent qu’ils ne se préoccupent pas des intérêts des travailleurs, et ne souhaitent pas une société moins injuste (lire).




L’alternative à la hausse des prix du carburant :

=> Voilà qui pourrait servir l’intérêt de tout le monde & des constructeurs pointés du doigt pour la pollution excessive de leurs véhicules.
Étonnamment, Seuls Bosch et BMW prévoient de le commercialiser, alors que Renault a déposé un Brevet…
Mais Breizh Moteur vous le propose en vente sur La page d’accueil eco-leau ICI

Pour Une Solution de Mobilité Eco-Responsable

 
Faites tourner votre Moteur… à L’eau
! 
Pollution de l’air, carburants, taxes, entretien, L’automobile coûte cher à l’environnement et aux Français. Conjuguez Economie & Ecologie…
Moteur$.Bzh eco-leau.com : l’injection de vapeur d’eau, via ECO L’Eau, permet de ralentir l’usure prématurée des pièces moteur & apporte un plus au niveau confort de conduite : plus de couple, moins de sonorité moteur etc… Le système a été double médaillé du concours Léonard de VINCI de La Fédération Française des Inventeurs [🇫🇷
Concours des meilleures inventions françaises 🇫🇷]  Voir Les témoignages ICI

Moteur Eau

#Hybrid4All : Une technologie « Unique » de récupération de la chaleur à l’échappement qui réduit la #consommation de #Pétrôle et la #Pollution… A Installer soi même où par l’intermédiaire de son garagiste grâce à la notice de Montage  RIEN DE PLUS SIMPLE, on le branche sur l’admission d’air, et hop, on économise avec Moteur Eau Hybrid4All.com

Renault se met à l’Hybride

Mondial 2018: Renault dévoile un petit SUV électrique

 
Renault

Le K-ZE sera dans un premier temps commercialisé en Chine en 2019 et la Clio hybride ainsi que des Mégane et Captur rechargeables arriveront en 2020 sur le marché français.

Doigt d’honneur à un radar : de la prison ferme

Doigt d’honneur à un radar automatique : un automobiliste risque de la prison ferme


>Faits divers|Le Parisien|21 mars 2018, 10h12|MAJ : 21 mars 2018, 15h34|40
Illustration. L’automobiliste a reconnu des excès de vitesse mais nie avoir fait un geste déplacé en passant devant les cabines de radar automatique. LP/Olivier Boitet



Le Parquet a estimé que le conducteur qui avait fait un geste déplacé avait outragé les fonctionnaires amenés à visualiser les images prises par les radars.


Un automobiliste en excès de vitesse risque de deux à quatre mois de prison ferme pour avoir effectué un geste déplacé en passant devant des radars automatiques. Le 22 mai 2015, cet automobiliste de Régny (Loire) passe au volant de son Opel à une vitesse excessive devant les radars automatiques de Saint-Forgeux-Lespinasse et de Bessay-sur-Allier. Il est flashé à deux reprises.

Dans un premier temps, le véhicule ne peut être identifié car la plaque d’immatriculation a été modifiée à l’aide d’un bout de ruban adhésif noir. Après enquête, le propriétaire de la voiture est retrouvé.

Lors de l’audience au tribunal, selon le Progrès, le procureur de la République pointe une autre infraction : l’homme a fait à deux reprises un doigt d’honneur en passant devant la cabine de radar.

«Le doigt d’honneur était destiné à ma compagne»


Le parquet considère qu’il a, par extension, outragé les fonctionnaires amenés à visualiser les images au Centre d’identification, basé à Rennes. Le procureur a demandé de deux à quatre mois de prison ferme à son encontre.

Faites baisser votre consommation de Carburant


Http://Moteur.BZH pour Faire 200 Km de Plus Sur Votre plein avec de l’eau* 💦💦💦 💰💰💰💰💰

eco leau® En Bretagne, le moteur à eau simple à installer –
HybrideàEau

En Un An , il a économisé 19 Pleins a raison de 300 Km De Plus sur Son Plein ! Cela fait déjà 5 Ans qu’il roule avec Hybrid4all.com , Je vous laisse faire le CALCUL

HYBRIDEAEAU.FR
  Bien que très ancienne, l’astuce est encore largement méconnue. Pourtant, elle permet des économies considérables et un vrai progrès environnemental. Pour beaucoup, le moteur à eau est un serpent de mer : on en parle sans arrêt, mais on n’en voit jamais la queue   . Pourtant, de nombre…Lire

HYBRIDFORALL.FR




Pour le moment, il faut réinjecter de l’eau de pluie ou de l’eau déminéralisée tous les 1000 kilomètres mais la technique est déjà fonctionnelle et très prometteuse. Alors qu’est ce qu’on attend ?!

l roulait plus vite que le TGV

Photo C. Lefebvre La Voix Du Nord

Photo C. Lefebvre La Voix Du Nord


En janvier dernier, Luc, un Luxembourgeois qui roulait près de Bruxelles, s’est fait flasher. Il reconnaît aisément qu’il roulait trop vite. Mais quand il a vu la vitesse qu’on lui reprochait et qui avait été soi-disant enregistrée par le radar, il s’est étranglé. Et pour cause, la citation à comparaître au tribunal de police, indique une vitesse de 914 km/h, corrigée à 859 km/h.


Avec son avocat, il compte bien ne pas se laisser faire et devrait pouvoir prouver facilement qu’il ne roulait à cette vitesse.

Découvrez Le système Hybride4All Qui permet de Faire des Economies sur tout les Moteurs Thermiques, quel qu’il soit: essence , diesel, Bioéthanol.

Pollution de l’air, carburants, taxes, entretien, L’automobile coûte cher à l’environnement et aux Français. Conjuguez Economie & Ecologie…
Moteur$.Bzh eco-leau.com : l’injection de vapeur d’eau, via ECO L’Eau, permet de ralentir l’usure prématurée des pièces moteur & apporte un plus au niveau confort de conduite : plus de couple, moins de sonorité moteur etc…
Le système a été doublement médaillé du concours Léonard de VINCI 2013 de La Fédération Française des Inventeurs [🇫🇷 &
Concours des meilleures inventions françaises 🇫🇷]
Des entreprises, à l’image du groupe SUEZ, SCREG & COLAS, Les Ebénistes ALLOT etc… ont déjà adopté le kit Hybride4All En savoir Plus

 

Rouler à l'eau pour économiser du Carburant

un dispositif qui diminue la consommation de carburant grâce à l'injection de vapeur d'eau dans le moteur. Les ventes explosent. Plus d'info sur HTTPS://HybrideAeau.fr

Publiée par Moteur Eau sur Jeudi 6 décembre 2018

 

Faites tourner votre Moteur… à L’eau !

« Tout le monde devrait avoir ça »

« Tout le monde devrait avoir ça », affirme les assureurs & Agents de Contrôle technique
1 Plein sur 5 d’économie | Jusqu’à 50% de réduction | Frais de port gratuits

Faites tourner votre Moteur… à L’eau !

  • par Eco Leau
  • 06 févr., 2018

Notre concept repose sur plusieurs facteurs physiques démontrés

Pour 2018, une solution française bénéfique pour la planète et tous les automobilistes

Posté le 28/11/2017

Faites tourner votre Moteur… à L’eau ! Pollution de l’air, carburants, taxes, entretien… L’automobile coûte cher à l’environnement et aux Français. Conjuguer…eco-leau.com

Faites tourner votre Moteur… à L’eau !



Pollution de l’air, carburants, taxes, entretien… L’automobile coûte cher à l’environnement et aux Français. Conjuguer écologie et économies, c’est le pari de BME, qui  propose ECO L’Eau, un dispositif technologique ingénieux pour doper les moteurs des voitures… à l’eau ! En plus de Faire baisser la consommation de carburant et les rejets de particules nocives dans l’atmosphère, l’injection de vapeur d’eau, via ECO L’Eau, permet de ralentir l’usure prématurée des pièces moteur, apporte un plus au niveau confort de conduite : plus de couple, moins de sonorité moteur etc…

ECO L’Eau, une solution française bénéfique pour la planète et tous les automobilistes


Au fil de l’histoire de l’automobile, la consommation de carburant est devenue un enjeu majeur pour l’environnement et le pouvoir d’achat des Français. Depuis 2007, la succession de chocs et contre-chocs pétroliers entraîne d’importantes variations de prix du carburant, grevant par ricochet le pouvoir d’achat des Français. Laurent Dirigeant de la société BME et concepteur d’ECO L’Eau, souligne,

« Lors des chocs, la part de l’automobile dans la consommation des ménages français dépasse la barre des 13%. En 2014, les utilisateurs de véhicules ont acquitté 63 milliards d’euros de taxes soit plus que l’impôt sur le revenu ou que l’impôt sur les sociétés ! La fiscalité automobile représente ainsi entre 29 et 36% du budget annuel des automobilistes*. »

*Enquête de l’Automobile Club association – ACA

Or, si les tarifs du carburant stagnent aujourd’hui à des niveaux relativement bas, la taxation du gazole sera encore augmentée au 1er janvier 2018 DE 10% pour réduire l’avantage fiscal du diesel et de deux centimes par litre au titre de la taxe carbone, soit un surcoût totale de 1,50 euro pour un plein de 50 litres. Côté environnemental, au-delà des questions de raréfaction des gaz et huiles de schistes, la consommation des carburants se heurte à de nombreuses problématiques de pollution de l’air. Selon Airparif, les carburants sont responsables de plus de 50% des particules polluantes dans les agglomérations. A Paris, Lyon ou Marseille, les derniers records de pollution sont à l’origine de mesures de circulation alternée ou de limitation de vitesse jusqu’alors rares voire inconnues en France.ECO L’Eau réduit de 20 à 25% la consommation de carburant* !




Dès 1865, Pierre Hugon découvre qu’injecter de l’eau dans des moteurs à combustion interne permet un gain significatif de rendement, l’eau ayant prétendument « ordre de ralentir la combustion du gaz ». Pendant la deuxième guerre mondiale les Allemands et Américains utilisent la technique de l’injection d’eau pour augmenter la puissance de leurs moteurs d’avions lors des combats aériens. Laurent Baltazar confie,

Notre concept repose sur plusieurs facteurs physiques démontrés depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, tous les spécialistes s’accordent à reconnaître que le « dopage à l’eau » fonctionne, les constructeurs ont déposé des brevets, BMW le teste même sur certains de ses moteurs (et prévoit de le commercialiser de série sur La série 1). Mais notre société BME est à ce jour la seule à permettre aux automobilistes de profiter de cette technologie ingénieuse et inexploitée.

Moteur à eau : fantasme ou réalité ?


Fruit de nombreuses années de recherche et de travaux, le dispositif ECO L’Eau a pour pièce maîtresse un réacteur (convecteur), de la taille d’une boîte d’allumette et composé d’un alliage permettant de jouer un rôle de catalyseur spécifique. En ionisant l’air humide obtenu par frottement, ECO L’Eau permet d’obtenir et d’injecter un mélange homogène de particules d’air humide ionisées aux particules de carburant pulvérisées. Cela permet de refroidir et de densifier l’air injecté, augmentant ainsi le couple du moteur et le rendant donc moins gourmand

!

Eco-Leau poursuit,

« Le gaz produit par Eco-Leau à partir d’air humide est bénéfique : la combustion est bien meilleure et la consommation en carburant est diminuée notablement puisqu’il n’y a plus « d’imbrûlés ». L’utilisation d’ECO L’Eau permet ainsi de réduire de de 20 à 25%* sa consommation de carburant et par conséquent d’agir pour l’environnement en diminuant l’émission de gaz polluants d’au moins autant que la consommation, voir plus… »

Pouvant être installé sur tous les véhicules à moteur thermique, sans aucune modification mécanique, ECO L’Eau permet en effet de réduire a minima de : –  le rejet de particules de Carbone imbrûlées (COvt) –  les émissions d’Oxyde d’Azote (NOx) – les émissions de Dioxyde de Carbone (CO2) et de Monoxyde de Carbone (CO)


ECO L’Eau une solution made in France, futée, simple et efficace pour réaliser des économies et agir en faveur de l’environnement !

Le Kit ECO L’Eau/ Hybride4All

  • un catalyseur miniaturisé plat contenant l’alliage, qui se monte de manière externe, sans soudure, avec un collier et sans branchement électrique suivant la catégorie du véhicule
  • un Injecteur/diffuseur à raccorder sur l’admission (perçage de la durite d’admission)
  • un bulleur/ Récipient contenant l eau
  • durite en silicone
  • des colliers de serrage
  • un filtre à air raccordé sur le bulleur et une durite plangeant dedans
  • une notice de montage

Pour en savoir plus

Site web : http://www.MOteur.Bzh

Contact presse

Moteur.Bzh

Mail : contact@eco-leau.com

Tél. 0890 21 90 90

La scène se déroule a coté de la gare de LORIENT




Ils lui demandent alors de souffler dans le ballon, et là :

20/20 !

La scène se déroule sur le parking a coté de la gare de LORIENT:

Un gars sort du bar en titubant. Un véritable désastre !! Il lui faut 5 bonnes minutes pour retrouver sa voiture, 5 autres pour trouver la clé, non sans être tombé 2 ou 3 fois par terre.


Au bout du parking, des Gendarmes regardent la scène, médusés.

Il faut encore un bon moment pour que le gars réussisse à faire démarrer le moteur, qui s’éteint tout de suite après.

Pendant ce temps, ses amis sortent du bar, cognent à sa vitre et lui souhaitent bonne nuit.

Ça ne va pas bien pour lui, mais il chante quand même, affalé à sa portière, la fenêtre ouverte !…

Finalement, au bout d’une bonne demi-heure, il réussit à relancer le moteur, et il commence à rouler.

Immédiatement, les Gendarmes allument leur gyrophare, le bloquent avec leur fourgon, et le mettent immédiatement en état d’arrestation.

Ils lui demandent alors de souffler dans le ballon, et là, surprise :

ZÉRO ! Rien de rien… Pas une goutte d’alcool ! RIEN !!!


Alors ils sortent leurs tout nouveaux test de détection de stupéfiant…. et la re-surprise. RIEN Mais alors RIEN DU TOUT ! !

« Mais, pourquoi ça vous semblait si difficile de trouver vos clés, de monter dans la voiture et de démarrer alors ?? » Lui demandent les préposés de la Maréchaussée ? ?


« Ah ça… Et bien , C’est que.. Ce soir…, C’était mon tour de faire semblant, le temps que tous les autres puissent rentrer chez eux tranquillement !»

Merci beaucoup pour votre attention!
Vous pouvez maintenant vous intérresser à économiser du Carburant… Sérieusement…

Découvrez Le système Hybride4All Qui permet de Faire des Economies sur tout les Moteurs Thermiques, quel qu’il soit: essence , diesel, GPL, Bio-éthanol.

Pollution de l’air, carburants, taxes, entretien, L’automobile coûte cher à l’environnement et aux Français. Conjuguez Economie & Ecologie…

Rouler à l’eau pour économiser du Carburant

un dispositif qui diminue la consommation de carburant grâce à l’injection de vapeur d’eau dans le moteur. Les ventes explosent. Plus d’info sur HTTPS://HybrideAeau.fr

Publiée par Moteur Eau sur Jeudi 6 décembre 2018

Moteur$.Bzh eco-leau.com : l’injection de vapeur d’eau, via ECO L’Eau, permet de ralentir l’usure prématurée des pièces moteur & apporte un plus au niveau confort de conduite : plus de couple, moins de sonorité moteur etc…
Le système a été doublement médaillé du concours Léonard de VINCI 2013 de La Fédération Française des Inventeurs [🇫🇷 &
Concours des meilleures inventions françaises 🇫🇷]
Des entreprises, à l’image du groupe SUEZ, SCREG & COLAS, Les Ebénistes ALLOT etc… ont déjà adopté le kit Hybride4All En savoir Plus

Faites tourner votre Moteur… à L’eau !

ce pneu n’a pas besoin d’être gonflé

LE PNEU SANS AIR A SON AIRE

Et oui : nous voilà entrés dans l’ère du pneu sans air !


Un concept dont on entend parler depuis quelques années déjà … De prototype à réalité, Michelin vient d’ouvrir sa 1ère usine dédiée à la fabrication des pneus X TWEEL !

C’était en 2004, lors du Mondial de l’automobile de Paris, que le manufacturier clermontois présentait fièrement ce projet. 10 ans plus tard, l’aboutissement du travail acharné des équipes de recherche et développement de MICHELIN est enfin palpable : installés sur quelques 12 500 m², en Caroline du Sud, ces pneus sans air vont être produits afin de desservir d’abord le marché du pneu industriel.

Un pneu qui ne manque pas d’air ?


Ou pas : car en effet, ce pneu n’a pas besoin d’être gonflé, adieu alors aux soucis occasionnés par les crevaisons. Et ces désagréments, sur un chantier par exemple, se chiffrent rapidement en milliers d’euros : le coût de la réparation, le temps perdu, la manutention et les ressources immobilisées à cause d’un pneu à plat.


La solution proposée par Michelin trouve alors toute sa raison d’être. Ce pneu X Tweel est tout ce qu’un industriel rêve d’avoir sur son parc.

Son fonctionnement est simple, il est « composé d’un moyeu rigide connecté à une bande de roulement par des rayons déformables composés de polyuréthane, le tout fonctionnant comme un ensemble. »


Le slogan retenu illustre d’ailleurs bien les avantages qu’offrent désormais des pneus sans air : pas de maintenance, pas de compromis, pas de temps perdu.

Le pneu Michelin est proposé en 3 modèles : une version tout-terrain, convenant parfaitement aux chargeurs compacts, une version plus « hard » et une dernière idéale pour les tondeuses.


Cette révolution a été acclamée par la presse et le public visé qui se réjouit déjà de son utilisation, le pneu X Tweel étant le grand gagnant de l’Edison Awards de 2013. Le Time magazine l’a décrit comme l’ « une des inventions les plus impressionnantes de l’année ».

Source et crédit photo : michelin.com

Pour voir des vidéos de ce pneu en action, accéder à des tests, voici le site officiel du pneu X TWeel : http://www.michelintweel.com/fr/index.html