Ce n’était pas dans mon Programme

Limitation à 80 km/h : « C’est une connerie, je n’y suis pour rien » aurait déclaré Macron

Ces propos viennent, ce weekend, d’être révélé par Le Parisien et BFM TV.



  • Une mesure qui n'était pas dans le programme d'Emmanuel Macron.

    Une mesure qui n’était pas dans le programme d’Emmanuel Macron.ARCHIVES B. C.
Publié le  / Modifié le S’ABONNER



Le président de la République, Emmanuel Macron aurait affirmé à Laurent Wauquiez alors qu’ils n’étaient que tous les deux que cette mesure est celle du Premier ministre Edouard Philippe.
Sécurité routière: 3259 morts en 2018
  • Le premier ministre Edouard Philippe vient d’annoncer que 3259 personnes sont mortes en 2018 sur les routes françaises, contre 3448 morts en 2017. « Il n’y a jamais eu aussi peu de morts sur les routes françaises (…) Ces chiffres sont historiques », a-t-il dit.

Ce sont donc 189 tués de moins en une année.



Il a ajouté que 116 vies ont été épargnées depuis le passage à 80 km/h la vitesse sur les routes secondaires.

Il a jugé « légitime de discuter » du 80 km/h « mais il serait fou de baisser le niveau d’ambition ». « La sécurité routière n’est pas un petit enjeu, c’est un enjeu citoyen et collectif », a-t-il ajouté.

80km/h : 116 vies épargnées depuis le 1er juillet (Edouard Philippe)
Le Premier ministre s’est exprimé lors d’une conférence de presse annonçant des chiffres « historiques » sur le nombre de blessés et de morts sur les routes.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 12 =