deux mariages… 70 PV 

Annecy : les débordements de deux mariages communautaires conduisent la police à dresser 70 PV !


Deux mariages communautaires célébrés la semaine dernière à Annecy ont donné lieu à de très nombreux procès-verbaux liés à la pagaille qui s’était invitée dans les rues de la ville.

Le 29 septembre, deux mariages célébrés au sein de la communauté turque d’Annecy ont généré de nombreux débordements dans le centre-ville. Voitures sur les trottoirs, circulation à contre-sens, refus de priorité, feux rouges grillés, utilisation de fumigènes, la liste des infractions est longue !

Des incivilités qui ont donné du travail aux policiers.

« Ce jour-là, nous avons reçu énormément d’appels de la part de piétons ou de conducteurs excédés par ces comportements », a rapporté un responsable du commissariat d’Annecy aux journalistes de France Bleu.


Du fait du nombre élevé des invités (plus de 300 pour les deux cérémonies), les agents n’ont pas sorti tout de suite leur carnet de PV.

« Nous ne voulions pas prendre le risque que cela dégénère », a expliqué un policier.

L’Essor Savoyard@lessorsavoyard

Deux cortèges de mariage sèment la pagaille en centre-ville. Résultat : 70 PV pour infractions au code de la route et un total 11765 euros d’amende ! —> http://www.lessorsavoyard.fr/a-la-une-l-essor-savoyard/annecy-deux-corteges-de-mariage-sement-la-pagaille-et-ia919b0n205073 

Les forces de l’ordre se sont appuyées sur les images de vidéosurveillance de la ville pour identifier les auteurs des infractions et verbaliser une cinquantaine de fautifs.


« Grâce au travail effectué avec le Centre de coopération policière et douanière nous avons même retrouvé ceux qui avaient loué leur voiture en Suisse », indique un enquêteur.

Plus de 70 infractions ont finalement été enregistrées par les policiers qui ont infligé près de 12 000 euros d’amende et retiré 72 points sur les permis de conduire des contrevenants.

« La joie et la liesse qui entourent ces événements ne permettent pas de faire n’importe quoi sur la route », rappellent les responsables du commissariat d’Annecy.


g>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 5 =