La France va taxer les géants parce qu’elle a besoin d’argent

Technologie. La France prend l’UE de vitesse en taxant les géants de l’Internet




Publié le 

Un militant pour la taxation des Gafa déguisé en Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, le 4 décembre 2018 à Bruxelles.  REUTERS/Yves Herman

Cet article est issu du Réveil Courrier. Chaque matin à 6h, notre sélection des meilleurs articles de la presse étrangère.

Entre la valse-hésitation de ses partenaires européens et un besoin urgent de nouvelles recettes pour financer les promesses d’Emmanuel Macron aux “gilets jaunes”, la France a finalement décidé de taxer unilatéralement les géants de l’Internet.

 

“La France n’attendra pas le reste de l’Union européenne pour commencer à taxer les géants de l’Internet”écrit le site d’information économique Quartz. Lundi, le ministre des Finances, Bruno Le Maire, a annoncé l’instauration, au 1er janvier 2019, d’une nouvelle taxe sur les Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon), susceptible de rapporter 500 millions d’euros par an.

L’annonce constitue un changement de stratégie radical, remarque la presse internationale. Le Financial Times rappelleque “début décembre, M. Le Maire se donnait encore ‘jusqu’à mars pour obtenir un accord sur une taxe européenne sur les géants technologiques’, après quoi la France agirait seule si elle échouait à convaincre ses partenaires”. Dix jours plus tard, Paris décide de faire cavalier seul.

Mais pour le quotidien économique, les “gilets jaunes” sont passés par là. “Les récentes annonces du président français Emmanuel Macron pour calmer les manifestations antigouvernementales des ‘gilets jaunes’ ont propulsé le déficit budgétaire au-delà les 3 % et obligé la France à trouver de nouvelles sources de revenus”, écrit le journal.

 

Une grande partie de la presse souligne aussi que la France, artisan du projet de taxation, a probablement perdu patience face aux lenteurs européennes.

Quartz rappelle que “la France et l’Allemagne avaient à l’origine plaidé pour une taxe paneuropéenne de 3 % sur les bénéfices des grands groupes technologiques”. Face au veto de plusieurs de leurs partenaires européens, les deux pays avaient ensuite proposé, plus modestement, “une taxe de 3 % sur le chiffre d’affaires publicitaire des géants de l’Internet”, qui aurait de fait limité le nouvel impôt à Google et Facebook.

Une taxation légitime

Mais même cette solution a minima n’a pas recueilli l’unanimité des pays membres, nécessaire à l’approbation de tout nouvel impôt dans l’UE.

Découvrez Le système Hybride4All Qui permet de Faire des Economies sur tout les Moteurs Thermiques, quel qu’il soit: essence , diesel, Bioéthanol.




Pollution de l’air, carburants, taxes, entretien, L’automobile coûte cher à l’environnement et aux Français. Conjuguez Economie & Ecologie…
Moteur$.Bzh eco-leau.com : l’injection de vapeur d’eau, via ECO L’Eau, permet de ralentir l’usure prématurée des pièces moteur & apporte un plus au niveau confort de conduite : plus de couple, moins de sonorité moteur etc…
Le système a été doublement médaillé du concours Léonard de VINCI 2013 de La Fédération Française des Inventeurs [🇫🇷 &
Concours des meilleures inventions françaises 🇫🇷]
Des entreprises, à l’image du groupe SUEZ, SCREG & COLAS, Les Ebénistes ALLOT etc… ont déjà adopté le kit Hybride4All En savoir Plus

 

Rouler à l'eau pour économiser du Carburant

un dispositif qui diminue la consommation de carburant grâce à l'injection de vapeur d'eau dans le moteur. Les ventes explosent. Plus d'info sur HTTPS://HybrideAeau.fr

Publiée par Moteur Eau sur Jeudi 6 décembre 2018

 

Faites tourner votre Moteur… à L’eau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 + 30 =