la vapeur d’eau pour économiser du carburant

Huelgoat. Carburer à la vapeur d’eau, une idée qui séduit

Selon Laurent Baltazar, l'injection de vapeur d'eau dans le moteur augmente son rendement. Et, donc, fait baisser sa consommation.
Selon Laurent Baltazar, l’injection de vapeur d’eau dans le moteur augmente son rendement. Et, donc, fait baisser sa consommation. | OUEST-FRANCE

Soizic Robet.

Modifié le 07/12/2018 à 11h58

Le Finistérien Laurent Baltazar a mis au point un dispositif qui diminue la consommation de carburant grâce à l’injection de vapeur d’eau dans le moteur. Il voit ses ventes exploser.

La société Moteur.bzh, installée à Huelgoat, dans le Finistère, commercialise un dispositif, baptisé Eco L’Eau, qui injecte de la vapeur d’eau dans le moteur pour consommer moins de carburant.

Depuis le début du mois de novembre 2018, elle voit ses ventes exploser. « En novembre, c’est parti à vitesse grand V ! J’ai reçu une cinquantaine de mails, une quinzaine de coups de fil et cinq à dix commandes par jour. J’ai envoyé 150 kits Eco L’Eau depuis le début du mois », confie Laurent Baltazar, créateur du dispositif.

Rendement amélioré

Le kit est commercialisé depuis sept ans. Sa notoriété soudaine s’expliquerait par l’augmentation du prix du carburant et, parfois, par des raisons écologiques. « Les gens me disent qu’en moyenne ils ont réduit de 20 % la consommation d’essence sur un plein. »

Fabien Bihoré, habitant du pays de Morlaix, confirme. Il a installé le dispositif il y a un peu de plus de trois ans : « Je l’ai monté sur mon nouveau véhicule et je l’avais déjà dans l’ancien. D’ailleurs, j’ai vendu ce dernier avec le dispositif installé et ça ne remet pas en cause la garantie constructeur. »

Tombé sur le kit Eco L’Eau par hasard, il est convaincu de son utilité mais concède : « Sur des petits trajets, avec des moteurs qui sont pensés pour consommer moins, il n’y a pas de résultats. Mais sur des longs trajets, ou avec des moteurs gourmands, la vapeur d’eau porte ses fruits. »

C’est en 2012 que Laurent Baltazar a mis au point son dispositif. D’aspect artisanal, il comprend un récipient en plastique, une durite en silicone et un catalyseur. Le principe de l’invention est simple : « Le moteur fait chauffer de l’eau contenue dans le récipient puis la vapeur est envoyée au moteur par la durite. Le brouillard augmente la densité de l’air et, ainsi, le rendement du moteur. »

Son prix de base tourne autour de 300 €. Sans être une solution miracle contre les hausses de carburants et la pollution, c’est peut-être un petit pas vers la transition écologique.

Contact : Laurent Baltazar – contact@moteur.bzh – 08 90 21 90 90. Site web : http://Hybrideaeau.fr Huelgoat. Carburer à la vapeur d’eau, une idée qui séduit

N’attendez plus, faites comme plus de 5000 de Nos Clients, Adoptez Un MOTEUR Eco-L’EAU

un dispositif qui diminue la consommation de carburant grâce à l’injection de vapeur d’eau dans le moteur. Les ventes explosent. Plus d’info ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 8 =