le paiement est douloureux

Les livreurs de fioul se voient demander des livraisons plus réduites.
Les livreurs de fioul se voient demander des livraisons plus réduites. | THOMAS BREGARDIS / ARCHIVES OUEST-FRANCE

Le prix du litre de fioul domestique s’approche de la barre psychologique d’un euro le litre et pèse sur le budget de 11 millions de Français. C’est la conséquence de la hausse du prix du baril de pétrole, qui a atteint 80 $, mais aussi de la fiscalité. « Entre l’explosion de la taxe intérieure sur les produits énergétiques au 1er janvier et l’envolée du cours du baril, c’est plus de 200 € de surcoût pour 1 000 litres de fioul », note, pour l’année écoulée, Alain Bazot, le président de l’UFC-Que choisir.

La facture était encore plus salée en 2008 et en 2012


« On approche de 1 € le litre, ça interpelle, mais c’est moins cher que cela n’a été en 2008 et 2012, rappelle Frédéric Plan, le délégué général de la FF3C (Fédération française des combustibles, carburants et chauffage). Et si l’on raisonne en euros constants, c’est 15 % à 20 % moins cher qu’en 2012. »




Les livreurs de fioul sont cependant confrontés à une baisse des volumes commandés. « Le fioul s’achète pour une consommation future, donc le paiement est douloureux, analyse Frédéric Plan. Les consommateurs ont tendance à commander des quantités moindres, en espérant que le fioul sera moins cher demain. C’est un mauvais choix car cela augmente le prix au litre. » La plupart des livreurs pratiquent des tarifs par tranches de volume pour tenir compte des frais logistiques.

L’évolution du prix du fioul domestique. | INFOGRAPHIE OUEST-FRANCE

« Les gens prennent 500-600-700 litres plutôt que 1 000 litres, confirme Alain Lollier, le gérant de Lollier Énergie à Spézet (Finistère). C’est vrai que les 1 000 litres sont passés de 600 € à 900 € en deux ans. On propose un système d’abonnement sur 11 mois. » Frédéric Plan conseille lui aussi de « payer en plusieurs fois comme le proposent la plupart des entreprises. »


Les alternatives sont peu nombreuses

Le marché du fioul domestique est en baisse de 5 % par an, mais cela tient davantage aux changements de chaudière ou aux travaux d’isolation qu’au changement d’énergie.

Visitez Hybrideaeau.fr  pour L’alternative

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 + 20 =