HybrideàEau

Macron va supprimer le chômage

Macron va supprimer le chômage

Macron va supprimer le chômage

Macron va supprimer le chômage


Depuis son élection, Emmanuel Macron répète qu’il engage les réformes promises dans son programme électoral. Ça n’est pas faux et il le fait sans concertation, sans ajustement à la réalité de la vie des français et surtout, il mène une croisade au nom des syndicats patronaux qui en rêvaient : la destruction planifiée des Services Publics ainsi que des régimes solidaires ne date pas d’aujourd’hui mais elle s’accélère, se consolide et se veut irréversible. Le Président a été mandaté par les élites économiques ultra-libérales pour détruire les acquis sociaux au nom de la compétitivité de la France mais aussi pour asseoir le pouvoir désormais absolu du patronat sur la population française. Peu importe que cela entraîne la colère et la dislocation de la société, sa mission, et il le réaffirme sans fin, il la mènera à bien, à son terme. A moins qu’une goutte d’eau ne fasse déborder le vase.

Pôle emploi {JPEG}

Comment Emmanuel Macron a détruit l’assurance chômage.

Les taxes sur l’essence sont aujourd’hui pointées du doigt par les gilets jaunes, mais ce n’est pourtant que la face émergée de l’iceberg. La suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune fut à ce titre emblématique de l’orientation ultra-libérale prise par le Président Macron.

Je le disais il y a plusieurs mois, la suppression de la ligne de cotisation au chômage sur la fiche de paie en octobre 2018 a permis une légère augmentation des salaires et une baisse des pensions de retraite. Le but affiché était de redonner du pouvoir d’achat à ceux qui travaillent et faire participer tout le monde au financement du chômage. Ça, c’est un peu le jus de fruit pour faire avaler la pilule.

Mais c’est faux pourtant. Cette augmentation de la CSG pour les retraités et la baisse de cotisations chômage pour les salariés a un but tout autre : si vous ne cotisez plus au chômage, à terme, l’état peut décider ce qu’il veut de l’indemnisation des sans-emplois. Combiné au plan dit « pauvreté », je vous explique ce qu’il va se passer : un plan de 4000 suppressions d’emploi chez pôle emploi est en cours. Non qu’il y a trop de salariés, au contraire, les dysfonctionnements de l’opérateur public sont dus à un manque de personnel, mal formé au métier donc mauvais conseiller. À marche forcée, les services Pôle Emploi sont digitalisés donc il y a de moins en moins la possibilité de faire appel à du conseil personnalisé quand on galère pour retrouver un travail (c’était déjà pas glorieux avant).


Un faux revenu universel, une machine à exclure.

Le « Plan Pauvreté » consiste en une chose : fusionner toutes les aides sociales, un guichet unique donc suppression de nombreux employés de la CAF, CPAM, PÔLE EMPLOI, ETC.

Les personnes en très grande difficulté ou en situation de minimas sociaux sans capacité de travailler seront retirés des chiffres du chômage. Baisse artificielle de celui-ci comme ça a été fait au Royaume-Uni et en Allemagne par exemple. Pour les demandeurs d’emploi employables, 85-90% d’entre eux (peut-être un peu moins, peut-être un peu plus) seront considérés comme autonomes, ils ne relèveront plus de PÔLE EMPLOI mais d’opérateurs privés qui feront simplement la comptabilité des entrées et sorties des chômeurs et toucheront un pactole pour ça sans bouger le petit doigt. Ces opérateurs sont déjà à l’œuvre à ce jour pour des prestations très light à l’attention des demandeurs d’emploi, mais ils ne sont encore que des sous-traitants et non des concurrents de l’agence publique Pôle Emploi.



>

Concernant la suppression de la cotisation chômage, la nouvelle convention UNEDIC va statuer sur une baisse de l’indemnisation, dégressive ou pas, elle passera de 24 mois maximum à ce jour pour les moins de 50 ans à 18 voire 15 mois maximum (C’est en cours de discussion). Au-delà de ce délai, les personnes éligibles (dont le foyer gagne moins que le plafond –très bas- de revenus) passeront au RSA et les autres ne toucheront rien. À quoi bon rester inscrit à pôle emploi et surtout les opérateurs privés si l’on ne touche rien ? Baisse mécanique du chômage.

Fin de Pôle Emploi, fin du chômage ?

Pôle Emploi sera démantelé : la partie indemnisation sera offerte à des opérateurs privés (comme on choisit aujourd’hui une mutuelle) tel que AXA qui n’attend que ça depuis vingt ans. Pour la partie accompagnement, Pôle Emploi sera cantonné à l’accompagnement …




>>  Notre service – Vous permettre de Faire des économies


Http://Moteur.BZH pour Faire 200 Km de Plus Sur Votre plein avec de l’eau* 💦💦💦 💰💰💰💰💰

eco leau® En Bretagne, le moteur à eau simple à installer –
HybrideàEau

En Un An , il a économisé 19 Pleins a raison de 300 Km De Plus sur Son Plein ! Cela fait déjà 5 Ans qu’il roule avec Hybrid4all.com , Je vous laisse faire le CALCUL

HYBRIDEAEAU.FR
  Bien que très ancienne, l’astuce est encore largement méconnue. Pourtant, elle permet des économies considérables et un vrai progrès environnemental. Pour beaucoup, le moteur à eau est un serpent de mer : on en parle sans arrêt, mais on n’en voit jamais la queue   . Pourtant, de nombre…Lire

One thought on “Macron va supprimer le chômage

  1. roullier christine

    a l’heure actuelle une personne qui est licencié et a qui on propose 75 % de son brut pendant 1 an s’il ne travaille pas plus de 6 mois pendant cette période n’est pas comptabilisé au nombre des chomeurs. Pourquoi ? Quelle mascarade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 26 =