« Une pénalisation supplémentaire pour les territoires ruraux »

Le gazole aligné sur le prix de l’essence : c’est voté




  • TAXE – L’Assemblée nationale a voté ce samedi la hausse de la fiscalité sur le gazole voulue par le gouvernement pour l’aligner progressivement sur celle de l’essence d’ici 2021, au grand dam de la droite.


Promesse tenue. Comme cela avait été annoncé dans le programme du candidat Emmanuel Macron, l’augmentation de la taxe intérieure sur la consommation de produits énergétiques (TICPE) de 2,6 centimes par litre de gazole, chaque année pendant quatre ans, a été votée ce samedi par les députés à l’Assemblée nationale. Un article figurant dans le projet de budget pour 2018.

« Une pénalisation supplémentaire pour les territoires ruraux »


Les élus du groupe LR avaient pourtant déposé des dizaines d’amendements pour supprimer la hausse ou la réduire, arguant qu’il s’agit d’une « pénalisation supplémentaire pour les territoires ruraux ». Le président du groupe Nouvelle Gauche Olivier Faure a, lui aussi, regretté une forme d' »écologie punitive », parce qu' »il n’y a pas que des gens qui ont la chance de vivre dans des grandes métropoles ». Mais rien n’y a fait.

En Bretagne, le moteur à eau n’est plus un mythe, mais une réalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 7 =