Le plus étonnant dans cette histoire

Près de Redon, le radar a été volé


Du radar pédagogique volé au lieu-dit la Chevalleraye, il ne reste que le massif en béton ; trop lourd à emporter ?
Du radar pédagogique volé au lieu-dit la Chevalleraye, il ne reste que le massif en béton ; trop lourd à emporter ? | PHOTO OUEST-FRANCE

Le radar pédagogique, installé au lieu-dit la Chevalleraye, à Bains-sur-Oust, près de Redon, a disparu.

Dimanche 2 septembre 2018 dans la matinée, Elisabeth, une automobiliste habituée à circuler sur la route menant de l’étang de Via au Pont-Quénot, remarque que le radar pédagogique installé par la mairie, au lieu-dit la Chevalleraye, dans la commune de Bains-sur-Oust, près de Redon, n’est plus en place.

Elle est intriguée car la veille, la machine était encore là. Se doutant bien que les ouvriers des services techniques ne sont pas intervenus un dimanche, elle pense que le radar a été volé.

Effectivement, l’appareil a bien disparu « peut-être dans le but de récupérer le panneau photovoltaïque », s’interroge-t-on à la mairie.


Le plus étonnant dans cette histoire c’est que ledit radar a été retrouvé quelques jours plus tard au même endroit mais en pièces détachées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 + 26 =