les premières contraventions vont tomber




Voitures-radar privées en Normandie : après les tests, les premières contraventions vont tomber

Plus d’un an après le démarrage des tests en Normandie, les voitures-radar devraient passer à l’action « dans les jours qui viennent » et délivrer les premières amendes.

Les radars embarqués dans des voitures conduites par des chauffeurs privés doivent entrer en action dans les prochains jours après plus d’un an d’expérimentation. (Archives ©L’Impartial)

Automobilistes, il va falloir redoubler de vigilance ! Les voitures-radar conduites par des sociétés privées après un an d’expérimentation en Normandie, région pilote, devraient passer à l’action, « dans les jours qui viennent », assure la société Challancin accueil et services, en charge d’assurer ces contrôles.

LIRE AUSSI : Vidéo. Les premières voitures-radar en expérimentation dans l’Eure, puis en Normandie

La phase action est imminente

L’information a été révélée par le quotidien Ouest-France dans une interview d’Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière. Ce dernier a en effet annoncé, le 11 mars 2018, que les contrôles de vitesse réalisés par des sociétés privées, seraient imminents en Normandie.

Ils vont être lancés dans la quinzaine en région Normandie. On les laissera tourner une année environ avant une diffusion dans le reste du pays. Dans l’intervalle, les voitures-radar existent déjà, elles sont entre les mains des gendarmes et des policiers. Ces contrôles radar par des sociétés privées s’effectueront huit heures par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 − 8 =