Pour réduire la consommation mondiale de carburants d’origine fossile

La fabrication des biocarburants : 3 générations




Pour réduire la consommation mondiale de carburants d’origine fossile 2 types de biocarburants ont été développés :
– l’éthanol, un alcool mélangé à l’essence (SP95 et SP98, SP95-E10, E85),
– le biodiesel, dérivé d’huile végétale, utilisé dans les moteurs diesel.

Pour concevoir les biocarburants de 1 re génération, les acteurs de la filière énergétique se sont tournés vers des ressources alimentaires : canne à sucre, betterave, céréales, colza, maïs, tournesol, arachide, palme, soja…


Les biocarburants de 1 re génération sont aujourd’hui produits à l’échelle industrielle. Mais ils ne peuvent être produits qu’en quantité limitée, dans la mesure où ils rentrent en concurrence avec la production alimentaire. De nouvelles matières premières ont donc été recherchées, aboutissant à une e génération de biocarburants. Ces derniers sont fabriqués à partir de végétaux non alimentaires, c’est-à-dire de la biomasse lignocellulosique : déchets agricoles, résidus forestiers, bois, plantes dédiées, etc. Leurs procédés de fabrication sont encore à l’étude. Une mise en production industrielle est envisagée à l’horizon 2015-2020.

Une e génération de biocarburants fabriqués à partir d’algues est également envisagée. Mais il y a encore beaucoup de défis techniques et économiques à relever, avant que ces biocarburants soient un jour peut-être dans nos réservoirs.

Il est temps de réduire sérieusement notre empreinte carbone et notre impact écologique néfaste pour l’environnement en consommant Eco Leau : Http://Moteurs.Bzh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 11 =