La Creuse refuse de changer les panneaux 80

Route à 80 km/h. La Creuse refuse de changer les panneaux

La Creuse « ne mettra aucun moyen en œuvre, ni financier, ni technique, ni humain » pour le passage à 80 km/h (photo d'illustration).
La Creuse « ne mettra aucun moyen en œuvre, ni financier, ni technique, ni humain » pour le passage à 80 km/h (photo d’illustration). | THOMAS BREGARDIS / OUEST-FRANCE

Le conseil départemental de la Creuse, opposé à la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires qui doit entrer en vigueur le 1er juillet, a fait savoir, mercredi 20 juin, qu’il laisserait l’opération de changement des panneaux de signalisation entièrement à la charge de l’État.




« En l’absence de concertation, que l’État se débrouille », a lâché Valérie Simonet la présidente (Les Républicains) du département, ce mercredi, au micro de France Bleu Creuse. Le conseil départemental creusois, opposé à la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires qui doit entrer en vigueur le 1er juillet, a fait savoir qu’il ne ferait rien pour changer les panneaux de signalisation et laisserait l’opération entièrement à la charge de l’État.

Valérie Simonet considère que la réforme « va contribuer à l’enclavement du département »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 14 =