Une enquête dévoile les Profits des radars

Radars automatiques : une enquête dévoile les dessous de ce juteux marché

Radar peint sur la RN7 - St Forgeux Lespinasse - 42 Loire

Pour sa première enquête vidéo, le collectif de journalistes Extra Muros s’est intéressé au marché des radars automatiques, où la (bonne) gestion de l’argent public n’apparaît pas vraiment comme la priorité.

Circulez, il n’y a rien à voir ! Les caméras du collectif de journalistes Extra Muros, qui tentent de s’introduire dans le très secret Centre de traitement des amendes de Rennes (radars automatiques, PV électroniques…), sont invitées à rester dehors. Seuls le député François Ruffin, qui jouait le rôle de sauf-conduit, et un journaliste de l’équipe, visiblement pris pour l’un de ses collaborateurs, pourront pénétrer dans ce bunker que la directrice du site leur fera visiter au pas de course. Ils livreront leurs impressions face caméra à la sortie de l’usine à PV, qui débite plus de 90 000 contraventions par jour.

Cette séquence qui ouvre ce Radar, la machine à cash, est pour le moins éloquente : l’État n’aime pas trop qu’on mette le nez dans un business ultra-juteux. En 2018, les radars automatiques ont fait entrer dans ses caisses quelque 860 millions d’euros. La troisième « meilleure année » depuis l’apparition de ces boîtes grises sur nos routes en 2003, et ce malgré les « nombreuses dégradations » attribuées aux gilets jaunes. Le hic, c’est que ce lucratif marché est essentiellement opéré par des sous-traitants privés – fabrication des radars, informatique, affranchissement des PV etc, où les mises en concurrence se révèlent parfois biaisées et les surfacturations fréquentes. « Dans ces affaires-là, on choisit le vainqueur, et après on lance la compétition » résume un intervenant anonyme. Une forme de privatisation rampante où l’État n’est pas trop regardant à la dépense. Le tout nouveau Commissaire européen Thierry Breton est ainsi pointé du doigt : ministre des Finances au mitan des années 2000 lors de l’attribution d’un important marché à la société informatique Atos, il en est devenu le pdg moins de deux ans après son départ de Bercy. Deux informations judiciaires ont d’ailleurs été ouvertes à la suite des plaintes déposées par l’association Anticor pour favoritisme et prise illégale d’intérêts.

  1. Entretien Profits des radars, argent public… Le collectif de journalistes Extra Muros se lance dans l’investigation

Cette première enquête vidéo d’Extra Muros (diffusée conjointement sur les sites de MediapartReflets.info et Caradisiac, et à partir du 10 janvier sur Thinkerview) reprend beaucoup des codes de Cash Investigation : mise en scène des journalistes dans leur travail d’enquête, interviews « cash », infographies soignées et pédagogiques, voix off et musique complices. Ce qui n’empêche pas quelques maladresses, comme ce radar (factice ?) qu’on transporte de lieu en lieu, gimmick bien inutile.

on aime un peu

À voir
 Radar, la machine à cash, documentaire de Stéphanie Fontaine et Jacques Duplessy, 70 minutes, 2020.

A Lire : ils se mettent à l’eau Pour Economiser du Carburant

Pour Télécharger Brochure & explication : http://www.ecolomag.fr/wp-content/…/2018/12/CP-Eco-l-eau.pdf10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…HYBRIDEAEAU.FRAprès SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau – HybrideàEau10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…En savoir pluS

Bardées de capteurs, Les contrôles débutent

Les premières voitures-radar privées arrivent en Bretagne, gare aux excès de vitesse !

L'un des capteurs à bord des véhicules-radar privés / © France3 Normandie
L’un des capteurs à bord des véhicules-radar privés / © France3 Normandie

Déjà utilisées en Normandie depuis l’an dernier, 19 voitures-radar privées sillonneront à terme la Bretagne. En Ille-et-Vilaine, elles sont déjà en phase de reconnaissance des itinéraires depuis septembre dernier. Les contrôles débutent ce mois de janvier, avec trois véhicules dédiés.

Par Bruno Van Wassenhove, avec Catherine JauneauPublié le 06/01/2020 à 19:42 Mis à jour le 06/01/2020 à 19:46
On ne les verra pas, parce qu’elles seront banalisées. Mais elles… nous verront très bien !
Bardées de capteurs et d’électronique embarquée, elles sauront déceler les grands excès de vitesse. 

Pas de force de l’ordre à bord

L’Etat externalise peu à peu son dispositif de radars mobiles. Un seul chauffeur sera au volant du véhicule, employé par une société privée. L’entreprise est rémunérée en fonction du nombre de kilomètres parcourus, et en aucun cas au nombre d’infractions enregistrées. Pas question donc, de faire du chiffre.

Auparavant, les voitures-radar circulaient avec deux policiers ou deux gendarmes à bord. Les effectifs libérés pourront ainsi être progressivement réassignés à des tâches de contrôles d’alcoolémie ou de prise de stupéfiants, et toujours bien sûr de contrôles de vitesses. A terme, c’est un gain de 400 emplois à temps plein sur tout le territoire national.


Un peu de marge

Ces voitures, propriété exclusive de l’Etat fonctionneront sept jours sur sept, nuit et jour, six à huit heures par jour en moyenne. Elles sont équipées d’un flash infra-rouge, non visible par les automobilistes. Elles « flasheront » les véhicules roulant dans le même sens, ou les véhicules qu’elles croisent.

Elles opèrent sur des trajets dûment spécifiés par la Préfecture, en fonction de leur dangerosité ou du nombre d’accidents répertoriés. Leur marge de tolérance est légèrement supérieure aux autres radars de contrôle.

Le prestataire privé doit effectuer précisément le nombre de kilomètres qui lui a été fixé par l’Etat. S’il en effectue moins, sa rémunération sera diminuée d’autant. S’il en effectue plus, non seulement il ne verra pas sa rémunération augmenter, mais il devra payer une amende.

Sachez que les chauffeurs n’ont aucun accès aux infractions relevées, et ne sont pas prévenus quand c’est le cas.

Enfin, les données enregistrées sont envoyées de façon cryptée au centre national de traitement des infractions, basé à Rennes.

A Lire : ils se mettent à l’eau pour rouler plus longtemps

Pour Télécharger Brochure & explication : http://www.ecolomag.fr/wp-content/…/2018/12/CP-Eco-l-eau.pdf10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…HYBRIDEAEAU.FRAprès SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau – HybrideàEau10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…En savoir pluS

AUSTRALIE / ce qui nous attend ?

« Main basse sur l’eau », les vautours de l’H2O

Réservoir d'eau en Californie (© Magnéto Presse)
Réservoir d’eau en Californie (© Magnéto Presse)

Le documentariste Jérôme Fritel montre à quel point l’or bleu est devenu objet de spéculation. Pour le plus grand malheur des citoyens.

Par Arnaud GonzaguePublié le 17 décembre 2019 à 18h00

Dans un monde qui tourne rond, l’eau ne devrait même pas être un sujet de discussion. Etant indispensable à toute forme de vie sur Terre, elle devrait être préservée comme un trésor et distribuée le plus équitablement possible à ceux – hommes, plantes et bêtes – qui en ont besoin. Mais, hélas, le monde ne tourne pas rond, et l’or bleu est devenu objet de spéculation comme n’importe quel produit commercialisable. De fait, on déconseille aux spectateurs un peu désespérés par la nature humaine de visionner ce documentaire : il démontre que notre civilisation ne s’est pas contentée de démolir les écosystèmes mais que certains arrivent encore à profiter du désastre pour s’en mettre plein les poches. A croire que, jusqu’à la dernière seconde du naufrage du « Titanic », certains vendront à prix d’or des bouées !

La pénurie engendre le règne du « chacun pour soi »

Voilà comment le système marche : d’un côté, il y a une ressource, l’eau, de plus en plus précieuse parce qu’elle se raréfie (pollution, réchauffement climatique). De l’autre, des besoins de plus en plus importants (agriculture intensive, accroissement démographique). Entre les deux, des financiers qui se disent : il n’y a qu’à marchander tout cela puisque la demande ne peut que grimper. Et ce n’est pas un fantasme pour lecteur de « l’Huma », mais déjà une réalité. En témoigne le cas de l’Australie, nation dont l’agriculture est littéralement asséchée par le réchauffement terrestre. L’Etat y fixe des quotas aux agriculteurs, qui doivent casser leur tirelire pour acheter un supplément d’eau à des spéculateurs privés : à 500 dollars le million de litres, ça rapporte ! On se dit que les paysans australiens vont réagir, s’unir pour faire évoluer leurs pratiques et lutter contre les fonds vautours qui leur monnaient l’eau comme des usuriers indignes ? Mais non. La pénurie engendre le règne du « chacun pour soi », déplore un éleveur.

Autre exemple de ce que l’on peut faire de pire en matière de choix de société : il y a trente ans, la Grande-Bretagne a totalement privatisé son marché de l’eau (merci Margaret Thatcher). Résultat : des citoyens dans le besoin, à qui les compagnies ont coupé le robinet sans autre forme de procès, ne pouvaient plus s’abreuver qu’à des fontaines de rue, mises à disposition par des associations caritatives. Les exemples australien et britannique sont-ils une préfiguration de ce qui nous attend tous quand nous aurons réalisé combien l’eau est une denrée en pénurie ? Dans un monde qui tourne rond, impossible. Mais dans le nôtre…

« Main basse sur l’eau »

Mardi 17 décembre à 20h50 sur Arte. Documentaire français de Jérôme Fritel (2019). 1h30. (Disponible en replay sur Arte+7).

Arnaud Gonzague

A Lire : ils se mettent à l’eau pour rouler plus longtemps

Pour Télécharger Brochure & explication : http://www.ecolomag.fr/wp-content/…/2018/12/CP-Eco-l-eau.pdf10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…HYBRIDEAEAU.FRAprès SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau – HybrideàEau10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…En savoir pluS

les voitures diesel émettaient même moins de NOx que les voitures essence

– Crédits YourMecanic

SELON UNE NOUVELLE ÉTUDE, LES VOITURES DIESEL NE REJETTENT PRESQUE PLUS DE NOX

Pointées du doigt par de nombreuses villes à cause de leurs émissions de gaz polluants, les voitures diesel seraient pourtant devenues bien plus propres qu’on ne le pense. D’après certaines études indépendantes, certains modèles de Mercedes, Opel et BMW n’émettraient presque pas d’oxydes d’azote (NOx) et ce, même durant les tests sur route les plus exigeants.

Le club automobile allemand (ADAC) a mené des tests sur route en conditions réelles de plusieurs modèles essence et diesel pour évaluer leur niveau de pollution. Nombreux sont les véhicules ayant des résultats considérablement inférieurs aux 168 mg de NOx/km actuellement autorisés par la norme Euro 6d Temp.

Il faut savoir que lorsque l’on se calque sur la norme WLTP, ces limites sont fixées à 80 mg/km pour les voitures diesel et 60 mg/km pour les voitures essence. Les résultats sont surprenants. La Mercedes C220d n’a émis aucun NOx tandis que la BMW 520d n’a émis que 1 mg/km. L’Opel Astra diesel n’a émis que 1 mg/km également. Le Citroën Berlingo BlueHDi a aussi impressionné avec 7 mg/km.

Dans certains cas, les voitures diesel émettaient même moins de NOx que les voitures essence. Toutes ces mesures ont été relevées en conditions réelles de roulage, donc avec la limite maximale de 168 mg/km ! Cela constitue donc une excellente surprise qui pourrait constituer, si les politiques l’acceptent, un retour en grâce du diesel.

Crédits L’Argus

A Lire : ils se mettent à l’eau pour rouler plus longtemps

Pour Télécharger Brochure & explication : http://www.ecolomag.fr/wp-content/…/2018/12/CP-Eco-l-eau.pdf10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…HYBRIDEAEAU.FRAprès SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau – HybrideàEau10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…En savoir pluS

10 000 Enfants Pour Un salaire de 7 centimes à 3 euros

Plus de 10 000 enfants, les plus jeunes âgés d'à peine 5 ans, sont employés à Madagascar dans des mines de mica. (Photo : DIBYANGSHU SARKAR/AFP via Getty Images)

Plus de 10 000 enfants, les plus jeunes âgés d’à peine 5 ans, sont employés à Madagascar dans des mines de mica. (Photo : DIBYANGSHU SARKAR/AFP via Getty Images)ACTUALITÉS

Madagascar : plus de 10 000 enfants employés pour extraire le mica utilisé dans l’électronique et l’automobile

Selon deux ONG, les enfants ont des « conditions de travail rudes » et sont victimes de « blessures aux mains et aux pieds tous les jours ».

Plus de 10 000 enfants, les plus jeunes âgés d’à peine 5 ans, sont employés à Madagascar dans des mines de mica, un minéral résistant à la chaleur utilisé dans l’électronique et l’automobile. Ces mineurs représentent la moitié de la main-d’œuvre employée dans les mines du secteur selon l’enquête publié par Terre des Hommes et le  Centre de recherche sur les multinationales.

Au terme d’un an d’investigations dans 13 mines du sud-est de la Grande Ile, les deux ONG ont documenté en détail les « conditions de travail rudes » imposées à ces enfants. En raison de leur petite taille, la plupart sont chargés de creuser les puits et les tunnels dont ils extraient ensuite le mica. Les plus jeunes sont affectés au tri des plaques de minéraux.

« Ils souffrent du dos, de maux de tête dus à la chaleur et au manque d’eau, et sont victimes de blessures aux mains et aux pieds tous les jours », écrit le rapport. Nombre d’entre eux sont aussi « exposés aux particules de poussière de mica qui provoquent toux et des maladies des poumons ». Ces mineurs sont pour la plupart envoyés au fond des mines par leur famille, à la recherche d’un complément de revenu.

tagrawla@tagrawlaineqqiq

Dans chaque smartphone, il y a le sang d’un enfant malgache.
Je me demande combien d’enfants de chez nous recevrons un beau smartphone tout neuf pour #Noëlhttps://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/societe-africaine/madagascar-plus-de-10000-enfants-employes-dans-les-mines-pour-extraire-le-mica_3718113.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1574702869&fbclid=IwAR2uuQP0CiPFqurP2y9tIcILluBzMqzd56-w2LXDSIj0gDklNXaUrmM2yeM#xtor=CS1-746 …Madagascar : plus de 10 000 enfants employés dans les mines pour extraire le micaCertains enfants employés comme mineurs pour extraire le mica sont âgés d’à peine 5 ans. francetvinfo.fr10:42 AM – Nov 26, 2019Twitter Ads info and privacySee tagrawla’s other Tweets

Le salaire ? de 7 centimes à 3 euros 

Madagascar est considéré comme un des pays les plus pauvres de la planète. Les trois-quarts de ses 26 millions d’habitants vivent avec moins de 2 dollars par jour. Selon l’enquête, le salaire quotidien octroyé aux travailleurs du secteur – entre 27 centimes à 3 euros – ne suffit souvent pas pour un repas quotidien.

Madagascar est le troisième producteur mondial de mica, pour un revenu estimé dans le rapport à 5,8 millions d’euros (6,5 millions de dollars) en 2017. La Grande Ile en est récemment devenue le premier exportateur de la planète en devançant l’Inde. L’essentiel – 87% – de la production mondiale est achetée par la Chine, selon l’Organisation des Nations unies (ONU).

« Il est urgent que les entreprises internationales se préoccupent de l’origine du mica qu’elles utilisent et que le gouvernement malgache (…) s’engage à faire respecter les droits des enfants », concluent les deux ONG.

Très recherché pour sa capacité à supporter les fortes chaleurs, le mica est utilisé comme isolant dans les industries aéronautique et automobile, ainsi que dans la téléphonie.

A Lire : ils se mettent à l’eau pour rouler plus longtemps

Pour Télécharger Brochure & explication : http://www.ecolomag.fr/wp-content/…/2018/12/CP-Eco-l-eau.pdf10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…HYBRIDEAEAU.FRAprès SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau – HybrideàEau10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…En savoir plu

Le ciment pollue plus que tous les camions du monde


PLANÈTE

Pourquoi la fabrication du ciment participe-t-elle au réchauffement climatique ?

QUESTION/RÉPONSEClassé sous :RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE , FABRICATION DU CIMENT , DIOXYDE DE CARBONE

Le ciment participe au réchauffement climatique car sa production rejette d'importantes quantités de dioxyde de carbone. © Davidbascunana, Wikimedia Commons, cc by 3.0

Le ciment participe au réchauffement climatique car sa production rejette d’importantes quantités de dioxyde de carbone. © Davidbascunana, Wikimedia Commons, cc by 3.0 

Produire du ciment relève d’une industrie lourde et complexe, qui consiste à transformer le calcaire et l’argile dans des fours puissants. La chaleur qui en résulte dégage d’importantes quantités de dioxyde de carbone. Le transport et l’extraction de ces matières premières sont également sources de rejet de CO2 dans l’atmosphère. Ce gaz est responsable à lui seul de 75 % de l’effet de serre qui participe au réchauffement climatique. Dans le monde, on estime à un milliard de tonnes le CO2 rejeté par l’industrie du ciment.

Un besoin important en hydrocarbures pour la fabrication du ciment

Le ciment est produit à partir de calcaire et d’argile extraits de carrières. Ces deux roches sont ensuite concassées et mélangées : 80 % de calcaire pour 20 % d’argile environ. Le mélange est chauffé dans un four à 1.450°C pour obtenir du « clinker ». Une fois broyé, le clinker devient le ciment. Pour obtenir cette température, il faut que les flammes atteignent 2.000°C. Or, une telle combustion est rendue possible grâce à des carburants fossiles (essence, kérosène ou diesel), qui génèrent du dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Le procédé contribue ainsi à l’effet de serre, et donc au réchauffement climatique.

PUBLICITÉ

Fabrication du ciment : le transport du calcaire et de l’argile émet du CO2

Le calcaire et l’argile, les ingrédients de base du ciment, sont extraits dans des carrières. Ces sites ne sont pas présents partout sur le territoire. Il est donc nécessaire d’acheminer ces matières premières jusqu’aux usines de ciment. Ce transport se fait essentiellement par camions. Or les poids-lourds contribuent à hauteur de 27 % aux émissions de CO2 des transports en France.

A Lire : ils se mettent à l’eau pour rouler plus longtemps

Pour Télécharger Brochure & explication : http://www.ecolomag.fr/wp-content/…/2018/12/CP-Eco-l-eau.pdf10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…HYBRIDEAEAU.FRAprès SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau – HybrideàEau10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…En savoir plus

ces apprentis délinquants ont déjà bien été punis.

Les voleurs tentent de siphonner le gazoil d’un car mais aspirent les WC à la place

Partager sur facebook

Quelques Australiens ont récemment appris pourquoi il faut toujours prendre garde à ce que l’on met dans sa bouche.

Ces quelques voleurs avaient un cruel besoin d’essence : ils ont donc décidé de siphonner celle d’un car de tourisme. Pendant la nuit, ils se sont approchés subrepticement du car, ont enfilé un tuyau dans le réservoir et se sont mis à aspirer.

Mais il y a eu un problème de taille : ils avaient placé le tuyau au mauvais endroit. Ce n’était pas le réservoir d’essence qu’ils siphonnaient, mais celui des eaux usées !

D’après l’un des policiers chargés de l’affaire : « On peut imaginer qu’ils se sont vite enfuis, avec un goût plutôt amer dans la bouche ».

La police est toujours à la recherche des auteurs. Quelque part, on a l’impression que ces apprentis délinquants ont déjà bien été punis.

A Lire : ils se mettent à l’eau pour rouler plus longtemps

Pour Télécharger Brochure & explication : http://www.ecolomag.fr/wp-content/…/2018/12/CP-Eco-l-eau.pdf10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…HYBRIDEAEAU.FRAprès SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau – HybrideàEau10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…En savoir pluS

Sauf que l’information est partiale et menteuse.

Essence, tout va bien ?

Il se trouve que j’ai été ouvrier en raffinerie pendant 6 ans (Opérateur à l’usine de Gonfreville l’Orcher, CFR aujourd’hui TOTAL. J’y étais également délégué syndical Cgt)

Les médias avouent timidement 1 ou 2 raffineries « à l’arrêt ». Sauf que l’information est partiale et menteuse. Dans une raffinerie il y a deux niveaux d’action : l’arrêt total et le « recyclage » mais dans les deux cas RIEN NE SORT.

L’arrêt d’une raffinerie est chose délicate, un long processus (pour faire vite il faut que toutes les tuyauteries se vident, que tout baisse en température de façon coordonnée afin d’éviter toute poche de gaz.) Dans certaines parties du raffinage l’arrêt comme le redémarrage peut prendre plusieurs jours. Il peut y avoir de la « casse ». L’opération se négocie avec le patron pour éviter au maximum les risques.

Dans le cas du « recyclage », la raffinerie tourne sauf que les produits sont remélangés en bout de cycle.

Et donc en réalité 7 des 8 raffineries sont en blocage de production (seule celle de Gravenchon n’est pas (encore) en action)

Et ce n’est pas tout. Une raffinerie comporte toujours une division « expédition ». L’essence part par pipeline, par camion et même par bateau (fluvial). Une part importante des « stocks de précaution » sont situés DANS LES USINES. Regardez une photo via google map c’est impressionnant. Ces stocks sont donc bloqués. Et lorsque j’apprends que les deux entreprises en charge de l’approvisionnement sont également en grève… Vaudrait mieux que le gouvernement renonce rapidement à son arnaque.

Serge Grossvak

A Lire : ils se mettent à l’eau pour rouler plus longtemps

Pour Télécharger Brochure & explication : http://www.ecolomag.fr/wp-content/…/2018/12/CP-Eco-l-eau.pdf10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…HYBRIDEAEAU.FRAprès SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau – HybrideàEau10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…En savoir plus

Coup de tonnerre dans l’affaire Carlos Ghosn ! Il s est fait la Malle …

Assigné à résidence, Carlos Ghosn aurait malgré tout quitté le Japon

L’homme d’affaires serait arrivé à Beyrouth, au Liban, lundi soir, selon « L’Orient-Le-Jour ». Il était jusqu’alors assigné à résidence à Tokyo.

Par LePoint.frPublié le 30/12/2019 à 22:25 | Le Point.fr

Carlos Ghosn a ete arrete au Japon en novembre 2018.
Carlos Ghosn a été arrêté au Japon en novembre 2018. © Kazuki Wakasugi / Yomiuri / The Yomiuri Shimbun

Coup de tonnerre dans l’affaire Carlos Ghosn ! L’ex-PDG du groupe Renault-Nissan est arrivé à Beyrouth (Liban) lundi soir en provenance de Turquie, à bord d’un jet privé, selon le quotidien L’Orient-Le Jour. Une information confirmée par Les Échos et Europe 1. D’après ce qu’a indiqué l’entourage de l’homme d’affaires franco-libanais à la radio, ce dernier ne souhaite pas se soustraire à la justice, mais le contexte juridique du pays ne lui permettait pas d’espérer un procès équitable.

Carlos Ghosn est confronté à quatre chefs d’accusation, notamment pour n’avoir pas déclaré une partie de ses rémunérations lorsqu’il était à la tête du groupe automobile, ou encore pour abus de confiance aggravé. Il a été arrêté au Japon en novembre 2018, puis libéré sous caution le 25 avril, et assigné à résidence. Parmi les conditions auxquelles il était soumis, l’interdiction de voir son épouse, Carole Ghosn, ou de la contacter. L’ex-PDG de Renault-Nissan était dans l’attente d’un procès, qui aurait sans doute eu lieu dans le courant de l’année 2020. 

Lire aussi Carlos Ghosn, une tragédie (très) française

Une « guerre économique » contre Carlos Ghosn ?

Les enfants de Carlos Ghosn avaient rédigé une tribune, fin novembre, sur le site de la radio publique Franceinfo, pour dénoncer un système judiciaire « cruel » et « injuste », jugeant leur père victime d’une « guerre économique » et demandant aux autorités japonaises « de mettre un terme à l’interdiction qui l’empêche de rentrer en contact avec son épouse ».

Les documents transmis par l’ex-patron déchu à la cour « indiquent notamment que les procureurs, les dirigeants de Nissan ainsi que des officiels du gouvernement japonais ont fabriqué de toutes pièces cette procédure pénale dans le but d’évincer notre père de son poste, par peur que l’alliance entre Nissan et Renault ne menace l’indépendance de Nissan », affirmaient les enfants de l’homme d’affaires sexagénaire.

A Lire : ils se mettent à l’eau

Pour Télécharger Brochure & explication : http://www.ecolomag.fr/wp-content/…/2018/12/CP-Eco-l-eau.pdf10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…HYBRIDEAEAU.FRAprès SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau – HybrideàEau10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…En savoir plus

les hypermarchés doivent à l’Etat 418 milliards

VIDEO. Selon une lanceuse d’alerte, les hypermarchés doivent à l’Etat 418 milliards d’euros pour la seule région PACA

Les hypermarchés devraient 418 milliards d’euros à l’Etat, et ce pour la seule région PACA ! C’est la conclusion d’une lanceuse d’alerte dont « Envoyé spécial » vous raconte le 25 mai 2017 l’histoire et le combat. Depuis plus de vingt ans, Martine Donnette est en guerre contre les grandes surfaces. Extrait.ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

avatar

France 2France Télévisions

A raison de 1 500 euros par mètre carré et par jour d’infraction, les hypermarchés doivent à l’Etat, à titre d’amendes pour extensions illégales… 418 milliards d’euros ! Et ce pour la seule région PACA. Voilà une manne toute trouvée pour le gouvernement, si seulement il se donnait la peine de faire appliquer les lois. Du moins, c’est la conclusion de Martine Donnette. Avec son association de petits commerçants baptisée En toute franchise, cette retraitée de 69 ans ferraille contre les pratiques abusives des grandes surfaces, notamment les irrégularités dans leurs projets d’implantation ou d’extension. « Envoyé spécial » vous raconte, le 25 mai 2017, le combat de cette lanceuse d’alerte. 

Avec son compagnon, Martine tient depuis plus de dix ans un registre qui compile toutes les infractions constatées par l’association. Un dossier qu’ils n’ont pas manqué d’envoyer à tous les candidats à l’élection présidentielle. Y sont listées les grandes surfaces ouvertes sans aucune autorisation, parfois depuis trente ans. Chaque journée représentant une infraction, c’est ce cumul qui permet d’arriver à cette somme exorbitante de 418 milliards. De Leroy Merlin à Intermarché, en passant par Leclerc et Carrefour, toutes les enseignes de la grande distribution seraient concernées. 

Un abus de position dominante au détriment des petits commerces

Dans cet extrait d' »Envoyé spécial », c’est l’enseigne Carrefour et son hypermarché de 8 000 mètres carrés à Châteauneuf-les-Martigues, dans les Bouches-du-Rhône, qui sont dans le viseur de Martine. Depuis 2006, l’association réclame des contrôles de la préfecture, sans succès. Le tribunal administratif a été saisi. Selon elle, la moitié de cette surface est illicite. « Ils ont réalisé 6 470 mètres carrés d’hypermarché alors qu’ils n’avaient l’autorisation que pour 4 500 mètres carrés, et une galerie marchande de 1 800 mètres carrés sans aucune autorisation », affirme la retraitée. Autant de perdu pour les petits commerces du centre-ville, où « plus aucun commerçant ne peut prospérer ». Un abus de position dominante, pour Martine Donnette. 

Extrait de « Martine part en guerre contre les hypermarchés », un reportage diffusé dans « Envoyé spécial » le 25 mai 2017.

A la fin de ce reportage, Martine et son compagnon ont appris que le tribunal administratif accédait à leur requête et enjoignait au préfet des Bouches-du-Rhône de faire les contrôles demandés à Châteauneuf-les-Martigues. Une jurisprudence, explique-t-elle. 

Envoyé spécial@EnvoyeSpecial

Martine Donnette et son mari Claude ont gagné leur combat contre le #Carrefour de Châteauneuf-les-Martigues #HyperMarchés #EnvoyeSpecial

Vidéo intégrée

6120:42 – 25 mai 2017Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité60 personnes parlent à ce sujet

A Lire : ils se mettent à l’eau

Pour Télécharger Brochure & explication : http://www.ecolomag.fr/wp-content/…/2018/12/CP-Eco-l-eau.pdf10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…HYBRIDEAEAU.FRAprès SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau – HybrideàEau10 Août, 2019 admin écologie,économie,Non classé Après SCREG , Cadiou Industrie , des Taxis & Mairies, Les Ebénistes ALLOT, d’autres groupes … se jettent à l’eau Le kit Moteur Eau est une solution ingénieuse brevetée, développée et industrialisée par eco-leau.com. Il permet une…En savoir plus