Défi : un vélo a l »eau plus rapide qu’une Ferrari de 650ch ?

c’est même écologique, car il ne sort que de la vapeur d’eau et de l’air du pot d’échappement.

Un 0 à 100 km/h en 0,5 seconde avec de l’eau et de l’air

Audric Doche Le 20 Septembre 2017 à 18h58  16

Un 0 à 100 km/h en 0,5 seconde avec de l'eau et de l'air

François Gissy est un inventeur français de machines toujours un peu délirantes qui a déjà fait quelques jolis coups en battant des records de vitesse sur un vélo à propulsion. Cette fois, il revient avec un trike uniquement poussé par l’air comprimé et l’eau. Le résultat est un 0 à 100 en une demi-seconde et des cervicales qui ont eu besoin de repos.

François Gissy est un testeur français un peu fou qui met au point des machines pour faire des records sur piste. Ce fut le cas avec un vélo propulsé par une turbine qui a dépassé les 300 km/h il y a quelques années, et voilà que l’inventeur un peu fou nous revient dans un test, toujours réalisé sur une portion du circuit Paul Ricard.

Cette fois, point de carburant fossile, mais de l’eau et de l’air. Ce trike fonctionne en effet à l’air comprimé et à l’eau, une méthode assez simple de propulsion, mais évidemment très éphémère. Elle fut en tout cas suffisante pour tordre les cervicales à François Gissy qui a franchi les 100 km/h en une demi seconde avant d’atteindre les 261 km/h de vitesse de pointe.

A titre d’information, François Gissy a pris plus de 5G lors de l’accélération initiale, ce qui explique la nuque un peu « brisée » au départ. C’est autant que les pires freinages en Formule 1…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 25 =