« L’hybride pour tous » de Valeo enfin de sortie

« L’hybride pour tous » de Valeo enfin de sortie


Cliquez sur l’image pour voir la vidéo


Le Mondial de l’Automobile a pris une telle coloration première monte que les équipementiers qui choisissent d’y installer un stand sont de plus en plus rares. Mais en vertu de sa position de « leader » dans l’OEM également, Valeo ne s’est pas privé de s’installer à trois mètres de l’énorme espace dévolu à Renault. On est français ou on ne l’est pas ! L’événement a donc permis à Valeo de dévoiler au grand public un système qui a beaucoup fait parler de lui au mois de juillet dernier : « l’hybride pour tous ». Certes, le produit n’était pas présent « en chair et en os », pour ainsi dire, mais vidéo et visuels permettaient aux visiteurs de saisir son fonctionnement.

Définitivement première monte
L’annonce exclusive d’Europe 1 en juillet dernier a suscité un enthousiasme bien passager, car l’Hybrid4All, de son nom officiel, ne pourra pas être adapté à loisir par l’automobiliste en post-équipement. Il s’agit, définitivement, d’un produit première monte, d’où sa présentation, fort logiquement, lors du Mondial plutôt qu’au salon Automechanika de Francfort au mois de septembre.


Optimisé pour s’intégrer aux petits véhicules (segments A, B et C), l’Hybrid4All se compose d’un petit moteur électrique, d’un convertisseur courant alternatif/courant continu, d’une unité de supervision de chaîne de traction et de contrôle moteur, d’une batterie 48 volts et d’un onduleur.

Comme une « full hybrid »
Le tout apporte l’ensemble des prestations attendues d’un véhicule « full hybrid ». Par récupération d’énergie cinétique au freinage, le moteur électrique recharge la batterie progressivement durant la conduite.


Ce petit moteur offre également un complément de couple au moteur thermique au démarrage et à l’accélération. Lorsque la batterie est pleine et que la puissance nécessaire au déplacement se réduit, la voiture équipée peut rouler «tout électrique». Le système dispose également d’un mode Génération, destiné à améliorer le rendement global de la chaîne de traction par une recharge forcée de la batterie.

Cette recette « miracle » permet de réduire jusqu’à 15% les émissions de C02 et d’optimiser le coût au gramme de C02.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 − 5 =