le projet d’éolienne low cost en kit

  • fabriquer son électricité soi-même

Quatre astuces pour fabriquer son électricité soi-même !


Produire une énergie propre pour recharger son téléphone, son tapis roulant, voire sa maison toute entière ne nécessite pas d’avoir un Bac+12. Quelques mouvements toniques et un peu de bon de sens feront très bien l’affaire ! Voilà 5 achats malins pour du courant vraiment alternatif.

La batterie du marcheur.


Pour ceux qui n’ont pas de quoi investir dans un tapis roulant, il y a Go Kin. Cette petite batterie portable se glisse dans votre sac à dos etproduit de l’énergie grâce aux mouvements effectués. Ainsi, plus vous bougez et plus la batterie contenue dans votre sac se remplit. Un compagnon idéal pour le randonneur contemporain qui a besoin de recharger son smartphone, son appareil photo, son GPS, sa torche USB, on en passe et des meilleurs. Emmanuel Macron likes this.

Le générateur du flemmard.

Soyons honnêtes : vous n’aimez pas la marche à pied… Bon, on ne vous juge pas, d’ailleurs il existe une solution pour vous : HandEnergy. À l’instar du sac Go Kin, elle fonctionne lorsque vous vous déplacez, mais sa petite taille permet de l’avoir en main à tout moment. Ainsi, vous pouvez la secouer lascivement tout en regardant la télévision, dans le bus (évitez de regarder les gens en même tempsn vous pourriez avoir des réactions bizarres) ou en faisant la queue au resto. L’engin se charge comme par magie et sert à recharger les appareils habituels, téléphones, tablettes, … Tout se connecte à un port USB, pour 70 euros, ça va aller ?

L’éolienne à 30 euros.

Un peu plus ambitieux ?


Pourquoi ne pas produire de l’électricité pour votre maison toute entière ? Le projet d’éolienne low cost en kit de Daniel Connell se pose en super défi en la matière.Lui qui a participé à l’aventure innovante DIY « POC21 » en 2015 vous propose de construire une éolienne à six pales grâce à des matériaux de récupération et un tutoriel vidéo en une cinquantaine d’étapes. L’objet peut délivrer un kilowatt sous un vent de 60 km/h, soit l’équivalent de l’énergie pour jouer cinq heures de PS4, regarder 29 films sur DVD ou se faire griller cent tartines. Chaud ?

produire de l'électricité

Les enfants aussi ont le droit à leur énergie gratuite.


Quoi de mieux qu’apprendre en s’amusant ? L’entreprise QMod Energy a créé « Block », un boîtier qui permet aux enfants de produire de l’électricité grâce à tout ce qui les entoure : plantes, fruits et légumes, petits objets électroniques, etc. L’idée est de se familiariser avec ces notions, mais aussi d’inventer soi-même des petits objets alimentés directement grâce aux 5 volts produits par leurs trouvailles. Un moyen sans danger d’ouvrir l’imagination de la génération de petits loups qui inventera les solutions pour vivre dans un monde plus vert.

Le tapis roulant auto-alimenté.


Dépensez des calories mais pas d’argent, voilà la promesse d’EcoMill Treadmill, un tapis roulant écolo qui ne requiert aucune électricité si ce n’est celle que vos efforts produisent. Et pas besoin de courir comme un dératé, EcoMill fonctionne aussi en marchant. Vrai bijou de technologie, son ergonomie permet même de griller 30% de calories de plus que sur un tapis classique. Idéal pour les allergiques à la salle de fitness et aux factures d’électricité salées ! Vous êtes à quelques foulées de l’autonomie énergétique pour un investissement initial de 9 900 euros ! Hum, oui, bon, la gratuité prend du plomb dans l’aile…


N’empêche qu’en courant chaque matin vous allez résilier votre abonnement au réseau électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 15 =