quelques états préoccupants

15 ponts français nécessitent des travaux, dont 2 en urgence, selon un rapport

Le ministère des Transports publie ce mercredi 26 septembre la liste de l’état des 164 plus grands ouvrages du pays. Quinze d’entre eux nécessitent des travaux plus ou moins urgents.

Un pont autoroutier (illustration)
Un pont autoroutier (illustration)Crédit : JOEL SAGET / AFP
104761573555224952563
Clémence Bauduin 




« Pas de risque de sécurité » mais quelques états préoccupants. Quinze des principaux ponts du réseau routier national ont besoin de travaux plus ou moins urgents, selon une première liste de l’état des 164 plus grands ouvrages du pays, publiée ce mercredi 26 septembre par le ministère des Transports. La ministre Élisabeth Borne avait promis ce rapport après l’effondrement du viaduc autoroutier de Gênes, en Italie, qui a fait 43 morts le 14 août.

« Cette classification de l’état des ponts est un outil pour indiquer le niveau des réparations nécessaires et leur degré urgence. Elle ne traduit pas de risque de sécurité« , souligne le ministère. Cette liste comprend 42 ouvrages directement entretenus par l’État et 122 autres confiés aux sociétés autoroutières; 

Un seul de ces ponts est classé en catégorie 1, « en bon état apparent ». Hors catégorie, le viaduc de Millau (sur l’autoroute A75, Aveyron) et le pont de Normandie (N1029, entre Seine-Maritime et Calvados) sont aussi en très bon état. La plupart des ponts sont en catégorie 2, avec des « défauts mineurs », ou 2E, sous-catégorie de la précédente « dont les risques d’évolution des désordres peuvent à court terme affecter la structure ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 18 =