En 2001, la dette était quasiment nulle, Aujourd’hui, 7 Milliards €

Une note confidentielle rapporte qu’Anne Hidalgo a endetté Paris à hauteur de 7 milliards d’euros

Dans un document que Le Figaro a pu consulter, la conseillère aux finances met en garde la maire sur l’explosion du poids de la dette juste après les élections municipales de 2020.

La dette de la Ville de Paris, inexistante avant l’élection de Bertrand Delanoë, atteint aujourd’hui 7 milliards d’euros. Dans une note confidentielle datée du 20 décembre 2017 à laquelle nous avons eu accès, la conseillère de la maire chargée du Budget, des affaires financières et des marchés publics Myriam Métais alerte son cabinet sur les dangers de l’augmentation à venir des montants de remboursement de la dette mais aussi des intérêts qui lui sont liés. En outre, elle y préconise des mesures drastiques pour éviter «un effet de ciseaux» c’est-à-dire une baisse des recettes avec une augmentation des charges . «En effet, même en contenant notre taux d’endettement à 85 % et notre dette à 7 milliards d’euros, nous aurons au-delà de 2020 deux contraintes à assumer.

En fonctionnement, dans les conditions actuelles favorables du marché, le niveau d’emprunt prévu d’ici la fin de la mandature va en effet avoir pour effet d’augmenter, à partir de 2021, à 150 millions d’euros par an en moyenne la charge des intérêts (contre 100 à 120 millions en 2017-2018). En investissement, surtout, le remboursement des annuités d’emprunt passera à près de 300 millions d’euros dès 2021 contre 200 millions par an depuis 2014 et atteindra même 300 à 400 millions d’euros en 2030/2040», précise la note de cette énarque.

«Nous n’avons aucune inquiétude» explique le premier adjoint

Lors d’un entretien, le premier adjoint Emmanuel Grégoire nous réplique: «L’important ce n’est pas le montant de la dette mais notre capacité à rembourser. Si en 2001, quand nous avons pris les rênes de la ville, la dette était quasiment nulle,…

>> Notre service – Faites des économies 

En Un An , il a économisé 19 Pleins a raison de 300 Km De Plus sur Son Plein ! Cela fait déjà 5 Ans qu’il roule avec Hybrid4all.com , Je vous laisse faire le CALCUL

HYBRIDEAEAU.FR
  Bien que très ancienne, l’astuce est encore largement méconnue. Pourtant, elle permet des économies considérables et un vrai progrès environnemental. Pour beaucoup, le moteur à eau est un serpent de mer : on en parle sans arrêt, mais on n’en voit jamais la queue   . Pourtant, de nombre…Lire

radars vandalisés ce week-end!

Publié le 19 novembre 2018 – Par Nicolas – Catégorie: Les radars en général
Plus de 200 radars vandalisés ce week-end

Plus de 200 radars vandalisés ce week-end!

Du jamais vu! Emballés, repeints, incendiés, ce week-end, en marge des manifestations des gilets jaunes, un grand nombre de radars automatiques ont été vandalisés puisque l’on enregistre au moins une dégradation dans pratiquement tous les départements. Mais parfois beaucoup plus puisque dans la Vienne, en Haute-Loire, dans le Nord, dans le Pas-de-Calais ou encore dans l’Hérault, ce sont au moins 10 cabines qui ont été touchées.

Plus de 200 radars vandalisés

D’après notre décompte reprenant les informations des journaux locaux et des groupes spécialisés sur Facebook, plus de 200 radars automatiques ont été détériorés ce week-end! C’est un record, jamais autant de radars n’avaient été dégradés en si peu de temps, même lors des manifestations des Bonnets rouges.

Dès vendredi, et avant même les premières manifestations, plusieurs radars ont été vandalisés. Le mouvement s’est amplifié samedi et s’est poursuivi dimanche.

Toutes les techniques habituelles ont été utilisées avec tout de même une variante que nous avons vu apparaître depuis quelques jours, c’est bien sûr le masquage de radar avec des gilets jaunes.

radar masqué par un gilet jaune

Pour le reste, nous avons eu des radars incendiés, des radars repeints, des radars emballés d’autres ont même été retournés, arrachés ou encore décapités!

Tous les types de radars ont été touchés, des traditionnelles radars fixes, aux radars discriminant en passant par les radars autonomes et les radars feux rouges.

Des radars détruits

Si plus de 200 radars ont été vandalisés, sur ce total, certains ont été entièrement détruits.

Au moins 22 radars ont été incendiés. De ceux de Savines le Lac et de Guillestre (04) en passant par ceux d’Aubignas (07), de Saint-Aquilin-de-Pacy (27), de Fourques et de Redessan (30), de Cerons (33), de Mably (42),  de Pujols (47), de Villiers le Sec (52), de Thionville (57), de Maisnil-lès-Ruitz (62), de Mionnay (69), Saint-Sauveur (70), de Noroy le Bourg (88), de Saint-Denis (974) à ceux de Vazeilles-Limandre, Fix-Saint-Geneys et Ceyssac (43) et ceux de Poissy (x2) et Guerville (78).

Radar découpé à Vic-la-Guardiole

Radar découpé Vic-la-Guardiole

D’autres radars ont également été détruits mais avec des techniques différentes puisque le radar de Vic-la-Gardiole (34) a été découpé, celui de Villeneuve-sur-Lot (47) arraché et celui de Saint-Paul de Tartas (43) attaqué à la masse!

Radar feu rouge arraché à Villeneuve-sur-Lot

radar arraché Villeneuve-sur-Lot

D’autres dégradations plus légères

De nombreux autres radars ont subi des dégradations plus légères puisque l’on peut remarquer la pose de gilets jaunes sur au moins une trentaine de radars comme L’Escale et Manosque (04),  Montgueux et Piney (10), Baraqueville et Malleville (12), Martigues et Cabriès (13), Civray (18), Soirans (21), Rostrenen (22), Le Pian Médoc (33), Dompierre (35), Alièze (39), Saint-Chamond (42), Moirax (47), Arras (62), Ménétrol (63), Villeneuve de la Raho (66), Ramonchamps et Bussang (88).

radar recouvert peinture jaune

Mais la technique la plus utilisée a été celle de la peinture puisque l’on compte plus de 90 radars aveuglés de cette façon dans l’Aube, l’Aveyron, le Cantal, la Corrèze, la Creuse, le Doubs, l’Eure-et-Loire, le Finistère, l’Ille et Vilaine, l’Indre et Loir…

>> Notre service – Faites des économies 

En Un An , il a économisé 19 Pleins a raison de 300 Km De Plus sur Son Plein ! Cela fait déjà 5 Ans qu’il roule avec Hybrid4all.com , Je vous laisse faire le CALCUL

HYBRIDEAEAU.FR
  Bien que très ancienne, l’astuce est encore largement méconnue. Pourtant, elle permet des économies considérables et un vrai progrès environnemental. Pour beaucoup, le moteur à eau est un serpent de mer : on en parle sans arrêt, mais on n’en voit jamais la queue   . Pourtant, de nombre…Lire

Deuxième étape de leur mobilisation.

Préfectures, impôts, raffineries… les gilets jaunes veulent à présent bloquer l’Etat

Les Gilets jaunes passent à la deuxième étape. Ils reconnaissent s’être trompés de cible et décident à présent de bloquer les institutions et les installations industrielles.

Arrêtés à la station service de l'A4 à Bussy-Saint-Georges, les Gilets jaunes crient "Macron démission" .
Les Gilets jaunes veulent bloquer tout ce qui représente l’Etat. (©La Marne)

Le message est diffusé sur les réseaux sociaux depuis mardi 20 novembre au soir. Petit à petit, les groupes de Gilets jaunes reçoivent l’information qu’ils doivent lever les blocages sur les rond-points et se concentrer sur tout ce qui représente l’Etat.

Ils présentent cette décision comme la deuxième étape de leur mobilisation. Leur objectif, jusqu’à la mobilisation à Paris samedi 24 novembre, est de libérer la circulation des Français, mais de bloquer directement les préfectures, les dépôts de transport, les centres des impôts, les Banques de France, les raffineries, les dépôts de carburant...

Erreur de communication Les Gilets jaunes concèdent avoir fait une erreur de communication en choisissant de bloquer les automobilistes dont certains ont rejeté leur mouvement, ayant l’impression d’être pris en otage dans leur voiture.

Les groupes qui ouvrent les barrières de péage, comme c’est le cas pour le mouvement Blocage 77 nord à Coutevroult sur l’A4, devraient poursuivre leurs opérations.

>> Notre service – Faites des économies 

En Un An , il a économisé 19 Pleins a raison de 300 Km De Plus sur Son Plein ! Cela fait déjà 5 Ans qu’il roule avec Hybrid4all.com , Je vous laisse faire le CALCUL

HYBRIDEAEAU.FR
  Bien que très ancienne, l’astuce est encore largement méconnue. Pourtant, elle permet des économies considérables et un vrai progrès environnemental. Pour beaucoup, le moteur à eau est un serpent de mer : on en parle sans arrêt, mais on n’en voit jamais la queue   . Pourtant, de nombre…Lire

20 millions d’euros pour analyser les réseaux sociaux des contribuables

Le fisc investit 20 millions d’euros dans du logiciel qui analysera les réseaux sociaux des contribuables

 Mis à jour le 

L’administration fiscale dépense 20 millions d’euros dans du logiciel analysant et triant les masses de données contextuelles laissées sur les réseaux sociaux. L’objectif: mieux identifier le train de vie de fraudeurs qui s’affichent sur Facebook ou Twitter et le comparer à leur déclaration.

LA FIN DE L’ISF AVEC LA TAXE SUR LES CARBURANTS ?

LE GOUVERNEMENT FINANCE-T-IL LA FIN DE L’ISF AVEC LA TAXE SUR LES CARBURANTS ?

Le gouvernement finance-t-il la fin de l’ISF avec la taxe sur les carburants ?

Dans son projet de loi de finances rectificative pour 2018, le gouvernement transfère 577 millions d’euros issus des recettes de la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE), ou taxe sur les carburants, vers le budget général. Cette somme pourrait avoir servi à compenser le manque à gagner lié à la disparition de l’ISF.

C’est un petit rectificatif budgétaire, révélé par Public Sénat, qui pourrait déboucher sur une grande polémique. Le projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour 2018, prévoit de flécher vers le budget général 577 millions d’euros prélevés du compte d’affectation spéciale “Transition énergétique”. Voté en première lecture à l’Assemblée nationale, le PLFR a été rejeté, dans son ensemble, par les sénateurs, lors de la séance du lundi 19 avril. Cet arbitrage gouvernemental a notamment provoqué la colère du rapporteur général (LR) de la commission des Finances du Sénat, Albéric de Montgolfier : “Le gouvernement voit dans la fiscalité écologique un moyen de se faire des recettes qui ont bon dos”, a ainsi accusé le sénateur d’Eure-et-Loir sur Public Sénat. Malgré les oppositions qu’il suscite, le texte devrait, sauf surprise, être définitivement entériné par les députés en dernière lecture du PLFR dans les jours à venir.

Alors que le mouvement des « gilets jaunes » se heurte à l’inflexibilité du gouvernement sur les taxes à la pompe, cet arbitrage budgétaire pourrait donner des arguments à ceux qui doutent de la sincérité écologique du gouvernement. Et pour cause : ces 577 millions d’euros correspondent à l’augmentation du produit fiscal de la TICPE en 2018. En transférant ces crédits supplémentaires vers le budget général, le gouvernement montre qu’il n’a pas utilisé l’intégralité des crédits à sa disposition pour l’année 2018, dans le compte d’affectation spéciale “Transition énergétique”.

Encore plus troublant, cet ajustement, qui porte la part de TICPE consacrée au budget général de 13,3 à 13,9 milliards d’euros – avant d’atteindre 17 milliards d’euros en 2019 – semble avoir été utilisé pour combler le manque à gagner fiscal lié au remplacement de l’Impôt sur la fortune (ISF) par l’impôt sur la fortune immobilière (ISI), moins rémunérateur pour l’Etat. L’explication figure, noir sur blanc, dans l’exposé général des motifs du PLFR pour 2018, que Bercy a présenté aux parlementaires : “Les recettes fiscales du budget général sont revues à la hausse de 0,4 Md€ malgré des recettes plus faibles qu’attendu concernant l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) et les droits de mutation à titre gratuit (DMTG, 0,15 Md€) ; ces baisses sont compensées par la réaffectation au budget général d’une partie de la fraction de TICPE provenant du CAS “Transition énergétique” à hauteur de 0,6 Md€, conséquence de la révision à la baisse des dépenses de ce compte”.

>> Notre service – Faites des économies 

En Un An , il a économisé 19 Pleins a raison de 300 Km De Plus sur Son Plein ! Cela fait déjà 5 Ans qu’il roule avec Hybrid4all.com , Je vous laisse faire le CALCUL

HYBRIDEAEAU.FR
  Bien que très ancienne, l’astuce est encore largement méconnue. Pourtant, elle permet des économies considérables et un vrai progrès environnemental. Pour beaucoup, le moteur à eau est un serpent de mer : on en parle sans arrêt, mais on n’en voit jamais la queue   . Pourtant, de nombre…Lire

Nous vous l’avions dit !

577 millions d’euros de recettes de la taxe carburants siphonnés du budget de l’Ecologie




577 millions d'euros de recettes de la taxe carburants siphonnés du budget de l'Ecologie© NICOLAS TUCAT Source: AFP
Barrage des «gilets jaunes» dans la région de Bordeaux, le 19 octobre 2018.



Sur fond de ras-le-bol exprimé par les «gilets jaunes», le projet de loi de finances rectificative pour 2018 prévoit de transférer des centaines de millions d’euros du budget de l’Ecologie vers le budget général. Un très mauvais timing ?

La décision est de nature à fragiliser l’argumentaire de l’exécutif, qui, en pleine vague de mécontentement, explique que les taxes sur les carburants sont indispensables pour sortir les Français de leur dépendance vis-à-vis du pétrole… et préserver la planète pour les générations futures.

D’après Public Sénat,

Taxe sur les carburants en 2018 : le gouvernement transfère 577 millions d’euros du budget de l’écologie vers le budget général




Le projet de loi de finances rectificative pour 2018, examiné aujourd’hui au Sénat, transfère 600 millions d’euros de recettes de la taxe sur les carburants destinés au budget de la transition écologique pour les réaffecter au budget général.



Par Alexandre Poussart
5mn

C’est un choix budgétaire qui devrait faire bondir les écologistes et énerver davantage le mouvement des gilets jaunes. Dans le projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour 2018, examiné aujourd’hui au Sénat, le gouvernement transfère 577 millions d’euros de recettes de la taxe sur les carburants (TICPE), censée financer la transition écologique, pour les affecter au budget général. Pour rappel, le projet de loi de finances rectificative pour 2018 modifie certains crédits budgétaires prévus pour cette année, en fonction des dépenses réelles de 2018.

La droite sénatoriale tacle le gouvernement

La droite sénatoriale n’a pas manqué de souligner ce choix du gouvernement de supprimer près de 600 millions d’euros au budget de la transition écologique, en pleine période de fronde contre la hausse des taxes sur les carburants (lire notre article sur la stratégie budgétaire de la droite sénatoriale).



« On tombe des nues » avait lâché la semaine dernière, Albéric de Montgolfier, rapporteur général (LR) de la commission des Finances. « Ces 600 millions d’euros de la TICPE vont aller au budget général. Dans le budget 2018, on consacre moins à la transition énergétique. Le gouvernement voit dans la fiscalité écologique un moyen de se faire des recettes qui ont bon dos », constate ce spécialiste du budget.

Le gouvernement défend un budget de 34 milliards d’euros pour l’écologie

Ces 577 millions d’euros faisaient partie du compte d’affectation spéciale « Transition énergétique » mais les dépenses de l’Etat dans ce domaine étant plus faibles que prévues en 2018, ces crédits ont été réaffectés au budget général.




 

Faites tourner votre Moteur… à L’eau ! 
 
 Pollution de l’air, carburants, taxes, entretien, L’automobile coûte cher à l’environnement et aux Français. Conjuguez Economie & Ecologie…
 
Moteur$.Bzh eco-leau.com : l’injection de vapeur d’eau, via ECO L’Eau, permet de ralentir l’usure prématurée des pièces moteur & apporte un plus au niveau confort de conduite : plus de couple, moins de sonorité moteur etc…
 
Le système a été double médaillé du concours Léonard de VINCI de La Fédération Française des Inventeurs [🇫🇷
Concours des meilleures inventions françaises 🇫🇷]  
Des entreprises, à l’image du groupe SUEZ, SCREG & COLAS, Les Ebénistes ALLOT etc… ont déjà adopté le kit Hybride4All En savoir Plus

Coup de tonnerre dans le secteur automobile.

Renault-Nissan : Carlos Ghosn accusé de piquer dans la caisse… malgré ses 16 millions d’euros annuels

Le PDG du groupe Renault-Nissan a été arrêté ce lundi 19 novembre au Japon, soupçonné de fraude fiscale mais aussi d’abus de bien social, en dépit d’un salaire faramineux. Le constructeur automobile Nissan a annoncé son prochain départ tandis que l’action du groupe Renault dévisse en Bourse.




Coup de tonnerre dans le secteur automobile. Le PDG de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi Motors, Carlos Ghosn, est accusé par sa branche japonaise, Nissan, de malversations dans l’utilisation des ressources de l’entreprise ainsi que de fraude fiscale. Et ce, malgré un salaire annuel atteignant déjà 7,4 millions d’euros en 2017 chez Renault ainsi que 9,6 millions d’euros chez Nissan.

CARLOS GHOSN ARRÊTÉ AU JAPON

Convoqué par le parquet de Tokyo ce lundi 19 novembre, Carlos Ghosn a été arrêté, rapporte la chaîne de télévision publique japonaise NHK, en ces termes : « Le bureau du parquet de Tokyo a arrêté M. Ghosn sur des soupçons de violation de la loi ».



Le constructeur japonais Nissan a confirmé les informations de presse selon lesquelles le président de son conseil d’administration avait, selon les résultats d’une enquête interne,« pendant de nombreuses années déclaré des revenus inférieurs au montant réel », ce qui constituerait une fraude fiscale. « En outre, de nombreuses autres malversations ont été découvertes, telles que l’utilisation de biens de l’entreprise à des fins personnelles », ajoute le groupe, qui va par conséquent proposer à son conseil d’administration de le « démettre de son poste rapidement ». Celui-ci se prononcera jeudi sur le limogeage de son président.

MACRON TENTE DE RASSURER SUR RENAULT




Âgé de 64 ans, le polytechnicien est PDG de Renault depuis 2005. Ce lundi matin, en réaction aux informations concernant son patron, le cours de l’action du groupe a dégringolé de 13%. « L’Etat, en tant qu’actionnaire, sera extrêmement vigilant à la stabilité de l’alliance et du groupe », a réagi Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse à Bruxelles.



 

Faites tourner votre Moteur… à L’eau ! 
 
 Pollution de l’air, carburants, taxes, entretien, L’automobile coûte cher à l’environnement et aux Français. Conjuguez Economie & Ecologie…
 
Moteur$.Bzh eco-leau.com : l’injection de vapeur d’eau, via ECO L’Eau, permet de ralentir l’usure prématurée des pièces moteur & apporte un plus au niveau confort de conduite : plus de couple, moins de sonorité moteur etc…
 
Le système a été double médaillé du concours Léonard de VINCI de La Fédération Française des Inventeurs [🇫🇷
Concours des meilleures inventions françaises 🇫🇷]  
Des entreprises, à l’image du groupe SUEZ, SCREG & COLAS, Les Ebénistes ALLOT etc… ont déjà adopté le kit Hybride4All En savoir Plus

Que vont devenir nos diesels ?

Tous nos vieux diesels qu’ils veulent nous faire jeter partent en Afrique par bateaux entiers…

Publié le 13 Novembre 2018 par France Révolution



Tous nos vieux diesels qu’ils veulent nous faire jeter partent en Afrique par bateaux entiers…

Tous nos vieux véhicules diesels partent en Afrique par bateaux entiers , et ces enfoirés nous endormes et nous enfumes avec leurs bonus-malus sur l’achat de véhicules neufs , nous savons tous , que très peu de véhicules mis au rebut et qui peuvent encore rouler ne sont pas recyclés , ils sont expédiés direction l’Afrique.




Nous n’en sommes bien entendu pas encore là, mais il se pourrait qu’un jour, le diesel soit fortement boudé en occasion au profit de l’essence et de l’hybride. D’ici là, les vendeurs d’occasion pourraient envoyer leurs invendus en Afrique, mais le continent se pose des questions sur ces véhicules dont l’Europe ne veut plus.

L’histoire devient tellement importante qu’elle alerte le Programme des Nations Unies pour l’environnement qui concocte une enquête sur le sujet : la revente des voitures d’occasion en Afrique. Un phénomène historique, puisque selon l’Adiac (agence d’information de l’Afrique Centrale), chaque année, ce sont entre 4 et 5 millions de voitures d’occasion qui quittent l’Europe pour l’Afrique.

Sauf que depuis 2015, le diesel n’est plus en odeur de sainteté, et des milliers de véhicules dont les Européens ne veulent plus car ils sont jugés trop dangereux pour la santé publique seront envoyés de l’autre côté de la Méditerranée, dans un marché qui pourrait du coup saturer de ces autos vieillissantes et fortement émettrices en oxydes d’azote, ce poison pour l’Homme.




« Dans quelques années, c’est dans ce continent que se déverseront les millions de diesels dont l’Europe veut se débarrasser pour préserver l’environnement et donc lutter contre la pollution. Ils continueront à recracher leurs oxydes d’azote (NOx), ces gaz toxiques responsables de dizaines de milliers de morts chaque année et dont les constructeurs se sont évertués à dissimuler les vrais niveaux d’émission jusqu’au scandale du «dieselgate» et l’aveu du numéro un mondial du secteur, Volkswagen, en 2015« , commente l’Adiac.

L’organisation mondiale de la santé se préoccupe également de cette problématique de gestion des véhicules diesels : « ce qui nous inquiète, aujourd’hui, avec cette flotte de vieux véhicules diesel, c’est où ils vont finir. Et j’ai déjà une petite idée : le marché africain va être inondé« , confie la directrice du département santé publique.



 

Faites tourner votre Moteur… à L’eau ! 
 
 Pollution de l’air, carburants, taxes, entretien, L’automobile coûte cher à l’environnement et aux Français. Conjuguez Economie & Ecologie…
 
Moteur$.Bzh eco-leau.com : l’injection de vapeur d’eau, via ECO L’Eau, permet de ralentir l’usure prématurée des pièces moteur & apporte un plus au niveau confort de conduite : plus de couple, moins de sonorité moteur etc…
 
Le système a été double médaillé du concours Léonard de VINCI de La Fédération Française des Inventeurs [🇫🇷
Concours des meilleures inventions françaises 🇫🇷]  
Des entreprises, à l’image du groupe SUEZ, SCREG & COLAS, Les Ebénistes ALLOT etc… ont déjà adopté le kit Hybride4All En savoir Plus

la vérité sur le moteur à eau

Non, on ne vous cache pas la vérité sur le moteur à eau qui rendrait les voitures plus propres

Avec la hausse du prix des carburants, les alternatives au traditionnel moteur thermique reviennent sur le devant de la scène, tout comme les suspicions d’une prétendue dissimulation des bienfaits du moteur à eau.

Un garagiste sous une voiture, à Chateaubriant (Loire-Atlantique), le 19 juin 2015.
Un garagiste sous une voiture, à Chateaubriant (Loire-Atlantique), le 19 juin 2015. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

le chauffage écolo pour 10 cts / Jour

Egloo : le chauffage écolo qui chauffe votre maison pour 10 centimes par jour

Crédits : Egloo

Un étudiant de l’Académie des Beaux-Arts à Rome vient de mettre au point un appareil de chauffage en terre cuite alimenté par des bougies. Un petit objet en forme d’igloo écolo et économe (10 centimes par jour et par pièce) qui va chauffer votre maison et diminuer vos factures d’électricité.



Marre de payer des factures d’électricité exorbitantes pour chauffer votre foyer l’hiver ? Voici Egloo, un petit chauffage intelligent qui exploite la puissance de la bougie pour chauffer une pièce sans gaspiller de l’électricité. Egloo a été conçu grâce à l’impression 3D en terracotta (la terre cuite italienne) dont la forme ressemble à un igloo du Grand Nord, d’où son nom. Le petit objet est composé d’un socle en terre cuite, d’une grille en métal à poser sur ce socle, puis de deux demi-sphères en terracotta qui se superposent.




La terre cuite est ici utilisée pour conserver et diffuser la chaleur dégagée par les bougies. La température en surface peut alors atteindre 180 degrés. Il suffit donc de 4 bougies pour pouvoir chauffer de manière efficace une pièce de 20 m² en 5 heures (le temps de la combustion des bougies). Le design de Egloo est également soigné et agréable. En effet, on pourrait facilement l’imaginer sur un meuble ou sur une table.

Sachant que le chauffage pèse près de 58% de la consommation d’énergie totale d’un logement, pour un coût moyen de 1087€ par foyer, Egloo permettra de faire des économies mais pas que. Ce petit objet limitera également les conséquences environnementales que génèrent le fait de chauffer votre maison : fioul, bois, gaz, électricité, autant de moyen de réchauffer votre intérieur dont l’impact est réel sur l’environnement.



Si le principe semble révolutionnaire, le concepteur italien recherche à présent le moyen de financer ce petit chauffage génial et ultra-économique. Le projet est financé grâce à la plateforme de crowdfounding Indiegogo sur laquelle vous pouvez aider le projet à voir le jour.

Source : Marcelgreen.com

Fonctionnement

Le fonctionnement est semblable à celui d’un radiateur qui capte la chaleur dans la partie métallique centrale et la diffuse à travers la surface extérieure en céramique. Plus précisément :

  1. Une simple bougie allumée chauffe la partie centrale en métal.
  2. Le noyau métallique devient très chaud et commence à chauffer la céramique interne.
  3. La partie intérieure commence à transmettre la chaleur à la partie de la céramique centrale.
  4. La partie centrale en céramique commence à devenir très chaude et dégage de la chaleurvers la dernière partie c’est-à-dire celle extérieure.
  5. La dernière surface extérieure devient très chaude et dégage de la chaleur dans la pièceoù il se trouve.


Outils nécessaires

L’équipement nécessaire est facilement disponible dans n’importe quelle quincaillerie ou dans les grands centres spécialisés qui vendent aussi de l’équipement de jardin.

  • Trois vases en céramique d’un diamètre de 15 cm, 10 cm et un de 5 cm.
  • Un jeu de rondelles de différentes tailles comme sur la photo, vous en aurez besoin d’un total de 16.
  • Sept écrous
  • Une vis aussi longue que la plus grande planteuse

Montage

C’est très simple, il suffit de visser les écrous et les rondelles comme sur l’image et évidemment les trois vases doivent être placés les uns à l’intérieur des autres par ordre de taille.

Après avoir mis tous les composants, vous devrez avoir une structure similaire à celle-ci.




Créer le support

Nous pouvons également créer un support à partir d’étriers métalliques avec un angle de 90°.

Il suffit de les assembler dans des directions opposées et de les fixer avec une vis et un écrou. Ensuite, il suffit de plier les deux supports latéraux pour créer la surface d’appui et vous êtes prêt à partir !

Résultat

 

Faites tourner votre Moteur… à L’eau ! 
 
 Pollution de l’air, carburants, taxes, entretien, L’automobile coûte cher à l’environnement et aux Français. Conjuguez Economie & Ecologie…
 
Moteur$.Bzh eco-leau.com : l’injection de vapeur d’eau, via ECO L’Eau, permet de ralentir l’usure prématurée des pièces moteur & apporte un plus au niveau confort de conduite : plus de couple, moins de sonorité moteur etc…
 
Le système a été double médaillé du concours Léonard de VINCI de La Fédération Française des Inventeurs [🇫🇷
Concours des meilleures inventions françaises 🇫🇷]  
Des entreprises, à l’image du groupe SUEZ, SCREG & COLAS, Les Ebénistes ALLOT etc… ont déjà adopté le kit Hybride4All En savoir Plus